0
5.2mil VISUALIZAÇÕES
Em progresso - Novo capítulo Todas as Segundas-feiras
tempo de leitura
AA Compartilhar

ϾHΛPłТЯΞ 1

(Sors de ma vie ! Oublie moi ! )


Zoya sursaute sur son lit qu'elle croyait perdre à un moment. Elle s'assied en poussant un grand soupire. Car ce n'était que ce cauchemar qui lui transperce l'esprit chaque nuit qu'elle a encore faite.(L'image sanglante ridée de colère de kija, qui l'harcelle et qui l'agresse).


Elle n'a toujours pas oublié ce sentiment de peur en étant qu'une femme dominée auprès d'un homme violent psychopathe et paranoïa, jaloux à n'importe quel moment. Qui lui a fait subir plein d'horreur aussi macabre que dégoutant. L'homme auquel elle pouvait tout donner et tout sacrifier par amour sans intérêt. Traumatisée, Elle change de vie pour avoir à nouveau confiance en elle et pour oublier son passé orageux. Même après l'avoir fait, cette vie obscure passée ne s'est toujours pas rayée de son cerveau qui lui joue des tours chaque soir.


Elle pose ensuite sa tête sur son drap fleuri en s'allongeant lentement sur son lit douillet. À cet instant, plusieurs questions se bâillonnent dans sa tête. Elle se demande pourquoi ce n'était que durant des nuits que ses souvenirs lui hantaient, et aussi pourquoi après tant d'année son passé qu'elle a toujours dénigré lui barrait le chemin qu'elle s'est frayée avec tant de souffrance. Après deux minutes de réflexion, elle fléchit ses pieds en se mettant dans l'extrémité gauche de son lit puis croise ses mains froides de peur.


À un moment, elle commence à s'arracher les cheveux en criant tout en claquant sa tête sur le mur glacé proche de son lit.


-Kija, kija, kija, laisse moi tranquille, laisse moi tranquille !!!


Puis, elle s'écroule sur le lit, ses mains sur ses cheveux, ses yeux larmoyants et sa mélancolie épineuse qui la ronge le coeur.


#Flashback(Passé)


(Nous avons tous des choix à faire mais personne n'a l'ultime pouvoir de savoir que se sont les bons. En plus, nous ne nous doutons pas que ces choix seront un jour à l'origine de notre perte)


-Qui était cet homme ? Zoya réponds moi. Vite !


Zoya sanglote puis s'assoupie sur le sofa du salon prêt de la fenêtre droite qui est proche de la porte d'entrée.


-Réponds moi ! Euh ! Ne me force pas à être violent avec toi. Lui crie Kija en le pointant son doigt et tout rouge de colère.


Aucun mot ne s'écoule de la bouche pâteuse de zoya qui tremblante comme une feuille morte en train de quitter lentement son arbre d'origine.


-Ok, tu ne veux pas me répondre, attends je te ferai parler en une seconde.


Il s'en va chercher dans la chambre, sa ceinture noire, dotée d'un caoutchouc dorée mascara avec une boucle en fer.


-Et maintenant ? Tu le feras ? Crie-t-il en venant vers elle à grands pas.


-Kija non non non ! Haaa!


#Présent


Zoya se lève en essuyant ses larmes froides par le toucher au creu de sa main. Elle quitte ensuite sa chambre en se dirigeant vers la douche. Elle y pénètre, malencontreusement, elle trébuche puis tombe au seuil de la porte, visage et poitrine courbés sur le sol.


-Kija !... Accentue-t-elle en tapotant sa main sur le sol gras de la douche.


Puis elle se met à quatre pattes. Ensuite elle avance sous cette forme jusqu'à la baignoire. Quelques secondes plus tard, elle se rince le visage et se jette dans un coin.


Le lendemain matin, Tahana(Sa mère) en rentrant à la maison, aperçoit la porte de la douche ouverte. Curieuse, elle avance pour voir. En y arrivant, elle voit Zoya, couchée dans un coin.


-Ma Zoya ! Panique-t-elle.


Elle vient vers elle puis la secoue en criant son nom.


-Zoya ! Réveille-toi !


-Maman ! Répond Zoya en froissant ses yeux encore victimes du sommeil.


-Lève toi ! Viens avec moi...


Elle la prend par la main puis sortent ensemble de la douche.


Trois heures plus tard


(Monsieur Kija, monsieur Kija !, comment avance votre projet sur la construction de votre nouvelle entreprise d'aliment ?)


-Il avance très bien, nous vous tiendrons au courant de tout au plus vite. Pour le moment c'est confidentiel !


Kija fait une interview devant son entreprise, plus de deux millions de journalistes l'interviewent car aujourd'hui, il est devenu un grand homme d'affaire à cause des efforts de son père. Toujours aussi beau, charmant et avec son visage d'ange masqué par un sourire douteux presque illisible.


-Voilà c'est tout !


Il pénètre dans l'entreprise, très confiant toujours charismé. Toutes les stagiaires se fondent devant lui à cause de l'épave qu'elles voyent. Un homme qui, de part sa beauté séduisante domine, mais faible mentalement et s'abaisse au moindre faux pas. Avant de pénétrer dans son bureau, il passe à la réception afin de voir Andy sa fiancée, qu'elle a malencontreusement rencontré peu après sa rupture bouleversante avec Zoya.


-Kija ! Tu es là ? Salut...


-Salut !


Andy s'approche de lui, pose ses mains autour de son cou, puis le serre.


-Tu m'as manqué !


-Ah bon ! Si tu le dis...


-Tu ne me voles pas un baisé aujourd'hui ?


-Tu es drôles toi ! Bien sûr que si !


Il l'embrasse.


-Bon bah je te laisse à plus !


-Ok !...


Il s'en va en essayant discrètement ses lèvres tachées de salive avec son mouchoir vert.


#Flashback(Passé)


-Andy, tu me connais ?


-Oui oui, pourquoi cette question ?


-Non pour rien...(J'ai peur qu'elle connaisse mon passé, j'ai peur de la rage qui naitra en elle si elle venait à le connaitre)


-Tu sembles être inquiet !


-Non non, viens, pose ta tête sur mes cuisses.


Andy le fait sans tarder, avec le sourire aux lèvres.


#Présent


(Ce que l'on devient c'est grâce aux efforts accomplis et aux sacrifices faits...)


Kija est dans son bureau, assis sur son siège noir roulant. Il est en train de consulter ses mails. Peu après, il visionne ses photos puis tombe sur celle de Zoya qui s'est heurtée sur les autres.

Il la fixe soigneusement sans relater un seul mot.


#Flashback(Passé)


-Me promets-tu de m'aimer pour toujours ?


-Oui oui ! Je t'aimerai pour toujours car tu es le premier homme à avoir ravi mon coeur...


-Merci !..


Kija est assis sur un banc dans un parc avec Zoya.. Ils se fixent passionnément.


-Serre moi fort dans tes bras pour que je sente ton parfum...


-Avec plaisir...


#Présent


-Qui suis-je ? Qu'ai-je fait ? Se demande Kija, nostalgique à un moment. Puis pose sa tête sur la table.


Vers dix huit heures.


Kija et Andy sortent de l'entreprise en souriant, Andy échappe à la route puis cogne une femme.


-Désolée, désolée ! Excusée moi m'dame ! Oh lala!


Kija ramasse le sac de la dame qui traine au sol, en se relevant, il croise maladroitement le regard de celle-ci.


-Zoya !


Stupéfait, il lâche le sac qui tombe ensuite puis s'ouvre. Zoya le ramasse puis s'en va en courant comme si elle avait aperçu un fantôme.



15 de Outubro de 2023 às 17:20 1 Denunciar Insira Seguir história
0
Continua… Novo capítulo Todas as Segundas-feiras.

Conheça o autor

Comente algo

Publique!
Mondesir Mbelo Mondesir Mbelo
Salut tout le monde j'attends vos avis merci
October 20, 2023, 19:31
~

Histórias relacionadas