solene-suter- Solène Suter

Pousser par sa soeur, Solène est seule au monde et tremble de peur dans l'océan, elle découvre au même moment un mystère qui rôde sur son identité. Elle va devoir trouver une terre ferme pour comprendre ce qui se passe.


Fantaisie Fantaisie historique Déconseillé aux moins de 13 ans.

#magie #famille #trahison
0
267 VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1.

Le vent souffle, le bateau se dirige vers la terre de nos parents, ma sœur Sarah et moi Solène devons les retrouver après cinq années entières dans une école privée de familles riches.


Nous avons douze ans, aimons l'Aventure et partageons beaucoup de choses en commun.

Je regarde l'eau, quelque chose me semble étrange depuis petite, mon imagination me fait voir des créatures vertes avec des cheveux algues.

A chaque fois que j'en parle à Sarah, elle rit et me prend pour une folle, j'essaie donc de ne pas trop en parler, mais c'est plus fort que moi.

Quelque chose m'incite à me confier.


« Aide nous ! Aide nous ! »

Je tourne la tête dans tout les sens, la voix est faible, ce n'est pas la première fois que je l'entends mais là, c'est différent, je suis sur un bateau et généralement la voix m'appelle quand je suis au lit en train de cauchemarder.


- As-tu entendu ? Posais-je à ma sœur assise à côté de moi.


- T'as dû rêver ! Me dit-elle en levant les yeux au ciel.


- Je te jure, je l'ai entendu.


- Entendu quoi ? Reste indécise Sarah.


- La voix faible dont je t'ai parler.


- Écoute, si tu veux m'embêter encore une fois avec ces histoires à dormir debout.

Je prends la porte et je te fais sortir d'ici, me menace t-elle.


- Sarah, on est en pleine mer !

Tu ne vas pas me dire que tu serais capable de m'abandonner ?


- Tu me fatigues ! Laisse moi, pianote t-elle sur son portable.


- T'es vraiment pas croyable ! Tu ne t'intéresses jamais à mes problèmes.


Je me remets sur le bord et laisse le temps défilé, le vent lève un peu mes cheveux me donnant légèrement froid aux épaules.

Mes yeux se ferment petit à petit, j'ai comme l'impression que je vais m'endormir.


« La fontaine coule malgré le temps figé.

Une petite fille est née.

Elle a des yeux améthyste et une peau mate.

Ses cheveux sont comme des algues.

Si on en croit la légende.

Elle viendra nous délivrer.

Elle trouvera une pierre spéciale.

Elle découvrira qui elle est.

Ainsi que sa place. »


Cette chanson je l'entends depuis mes cinq ans, mais que cela signifie ?

La voix qui raconte m'a l'air familière mais ce ne sont pas mes parents et ce n'est pas le timbre de la voix de Sarah, mais qui l'a chante ?


Je me réveille, j'ai l'impression soudain que quelque chose nous est arriver.

Comment n'ai-je pas remarquer qu'on part dans une mauvaise direction ?

Une grande vague est devant moi et le ciel s'est assombris, je ne comprends pas comment le temps a pu changer en à peine... cinq minutes !


- Tout le monde à l'abris !! Ordonne le capitaine.


Nous courons et nous nous abritons dans l'énorme salle de fête, les portes sont fermées aussitôt que le dernier passager arrive.

Sarah et moi nous nous regardons.

Nous nous serrons et j'ai peur, soudain comme si ça ne suffisait pas, les créatures que je croyais être imaginaire apparaissent devant moi à l'intérieur de la vague.

Je tire Sarah et regarde ces poissons étranges.

Leur peau est verte, ils ont une queue de dauphin et des cheveux de couleur vert plus foncés.


- Tu vois c' que je vois ? Demandais-je à Sarah.


- Oui, la vague va nous submerger ça continue !


- Quoi ? Non ! Là ! Lui tournais-je la tête sans quitter des yeux les créatures.


- Mais qu'est ce que c'est ces choses ? Se demande Sarah.


- Des sirènes, dis-je sans vraiment savoir ce que j'ai prononcer.


Sarah me regarde avec des yeux exorbités, au même moment, la vague tombe mais ne prend pas le bateau tout au fond de l'eau.

Le ciel redevient peu à peu normal, le capitaine nous remet dans la bonne direction pour aller en Amérique.


Encore sous l'effet de la découverte, Sarah voulut s'asseoir et me regarde ensuite avec des yeux bizarres, qu'est ce qui l'étonne très franchement.

Que mes rêves n'étaient pas des histoires inventées ?

C'est ce que j'avais essayer de lui dire depuis toutes ces années, mais elle ne me croyait pas.


- Sarah, tu me crois maintenant ?


- C'est toi qui les a fait venir, dit-elle d'une voix basse pas rassurante.


- Hein ? Qu'est ce que tu racontes ?


- C'est toi qui les a faits venir ! Se lève t-elle.


Tout le monde nous regarde, Sarah les fusilla du regard, les passagers ne comprennent pas ce qu'elle raconte, mais avec le regard tueur de celle ci, ils comprirent qu'il ne faut pas l'énerver.


- Je ne comprends pas pourquoi tu dis ça.


- C'est très simple, tu as payer des personnes.

Ils sont entrées dans l'eau, tu les a mis en danger et t'as risquer le tout pour le tout pour me convaincre que t'es pas folle, déballe Sarah en s'avançant vers moi.


Je recule de peur, quelque chose a briller dans son regard, comme une couleur bleue turquoise transparente.

Comme dans les dessins animés quand quelqu'un découvre une part de vérité.

Que lui arrive t-il ?


On sort et je ne fais pas attention, je tombe sur Sarah à cause d'une secousse.

Nous nous relevons et sommes encore secouer par une autre mini vague.


- Tu sais qui est de trop dans cette famille ? Pose Sarah.


- Personne. Pourquoi dis-tu ça ?


- On est en pleine mer. Personne ne peux nous trouver, je vais te révéler quelque chose moi aussi, après tout, tu dois le savoir, s'accroche t-elle sur un bord.


Je l'a rejoins, ne sentant pas trop ce qu'elle va me dire, mais j'ai envie de savoir.

Si elle me cache quelque chose, j'ai le droit de connaître, je suis sa sœur.


- Tu vois ta tache de naissance, elle est très belle n'est-ce pas ?


Je regarde la tache rouge pale cachée sous le bras droit, elle est ronde et il y a deux personnes représentées tenant en l'air un bébé qui tient dans ses mains une pierre en forme de cœur.

J'ai toujours penser que c'était normale et que ma marque a toujours été comme ça.


- Où veux-tu en venir par là ? Fronçais-je soucieuse les yeux.


- Tu penses bien qu'elle n'est pas normale.

Qui a une marque de naissance avec un dessin dessus très franchement, rit-elle.


- Tu peux rigoler, la tienne aussi est similaire.


- Pas du tout ! La mienne est à gauche et il n'a pas de dessin bizarre, crache t-elle.


- Commence par la fin, tu m'inquiètes là.


- Je t'inquiète vraiment ? Tu peux l'être !

Parce que tu sais quoi ?

Tu n'es pas humaine et tu n'es pas de la famille. Tu veux savoir ce que je pense de tes rêves ?

Ce sont des souvenirs de ton ancienne vie je suis sure ! Déballe t-elle.


- Quoi ? Je suis de la famille ! Tu dis n'importe quoi et tu n'as aucune preuve de ce que tu fondes sur mon ancienne vie.


- Ah bon ? Et les créatures ? tu crois que c'étaient des humains ? Je ne pense pas. Non ! S'exclame t'elle.


- Mais t'as raconter tout à l'heure que- fus je coupée.


- Je sais qui tu es et je sais qui ils sont.

Tu es leur créatrice et tu vas les rejoindre !!


Elle me poussa et je fus jetée dans l'eau, la tête en dehors je hurle, le bateau continue d'avancer sans moi, ma sœur sourit et rentre.


- SARAH !! AU S'COURS !!! AU S'COURS !!


- Ne crie pas, ça sert à rien. Cette traîtresse ne te mérite pas, viens ! Dit une voix à côté de moi.


- Aaaaaahh !!


Je tourne la tête, une créature a des cheveux bizarres, ce sont des algues, son visage est vert claire et ses yeux sont d'un noir de charbon.

Je tremble de peur, elle a l'air de sortir tout droit d'un film d'horreur, je recule d'effrois.


- Mais mais... qui es-tu ? Que me veux-tu ?


- Tu es Solène n'est-ce pas ?

Allez, viens. Tu dois à présent tracer ton chemin, plonge t-elle sans répondre à ma question.


Je faillis crier en sentant des picotements aux jambes dans l'eau, je plonge la tête et une lueur jaillit, je crois rêver, mes jambes ne sont plus là et font place à présent à une nageoire similaire à celle de la créature.

Qu'est ce que ça veux dire ?

Mes cheveux quand à eux se sont changer aussi, mais quand ?


Je remonte. J'essaie de trouver un reflet pour me regarder, je suis stupéfaite et prends peur en voyant mon corps de changer.

J'ai l'air d'un monstre comme ça et je ne ressemble en aucun cas à une sirène.

Mais que m'arrive t-il ?


Deux ombres noirs derrière me prirent par surpris, des créatures de la mer me regarde avec des yeux noirs, couvert d'écailles kaki de partout.

On dirait presque des crocodiles, mais ça n'en a pas l'air du tout et ils sont plutôt gros niveau morphologie.


Je suis tirée et me retiens de hurler, la créature parlante me prit par la main et me fit signe de rester près d'elle, elle m'enfonce dans les profondeurs de l'océan, tout est sombre et me donne la chair de poule, je me colle à la créature qui semble me comprendre.


- T'inquiètes, ils ne vont pas te faire du mal.

Ils sont là pour te protéger, tu n'as pas à avoir peur et tu vas très vite t'habituer au lieu sombre.


- Je ne suis pas aussi sure que toi, lui avouais-je.


- Tu es marrante. On y est presque dans cinq minutes, là bas tu te sentiras mieux et on va tout expliquer, essaie t-elle de me rassurer.


Le décor ne change pas tellement, on ne voit pas de coraux, pas de poissons et encore moins de couleurs, tout est sombre et lugubre.

Ça me dégoûterait de l'océan tout ça, moi qui aimait tant la natation et qui rêvait de vivre parmi les poissons comme n'importe quelle petite fille, cette aventure bizarre m'en dissuade.


Dans ma tête j'ai un tas de question, surtout une en particulier, pourquoi Sarah m'a t-elle jeter dans l'eau sans remord ?

Elle a sourit et elle est partit sans se soucier de moi et n'a pas crier pour ameuter le public.


Je veux rentrer, je veux voir mes parents et être au chaud, ici tout est froid et sombre.

Je ne peux même pas me cacher. Tout est si... noir !!


La créature eut raison, je vis au loin une petite lumière rose et bleue qui nous appelle, elle a l'air si attirante et si rassurante.

Une sorte de grotte souterraine est en plein milieu de ce décor si effrayant.

Que se cache t-il derrière et que va t'il encore m'arriver ?

23 Mai 2024 11:54 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
0
À suivre… Nouveau chapitre Toutes les semaines.

A propos de l’auteur

Solène Suter J’aime écrire, danser, chanter. Dans la vie, je suis passionnée de mode et j’en fais même mon métier. Mon rêve c’est de vivre dans mon imagination et ne plus en sortir. Je me vois vivre dans les dessins animés depuis que je suis petite et ces mondes merveilleux font parti de ma vie. 😊😊

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~