solene-suter- Solène Suter

Une jeune fille seule dans une maison est retrouvée par la police, ils ignorent que l’enfant a un passé étrange.


Histoire courte Tout public.

#solitude #amitié #abandon #fraternité #
Histoire courte
0
631 VUES
En cours
temps de lecture
AA Partager

Mornie.

Mornie est une fillette seule dans une maison, elle habite sans parents, sans frère et soeur.

Elle ne sort jamais et reste effrayée dans sa chambre.


Un matin, elle entendit du bruit, quelqu'un est entré et court dans toute la maison, elle se cacha dans un coin de sa chambre et ne bougea plus, elle a peur.

Elle ne veut pas qu'on l'a trouve et qu'on l'amène dans un endroit qu'elle ne connait pas.


" Reste prudente Chérie, quoiqu'il arrive ne sors jamais de ta chambre et ne suis jamais quelqu'un que tu ne connais pas." lui avait dit sa mère un an avant.


La petite fille avait quatre ans et ne comprenait pas ce qui se passait, sa mère l'a laissée dans leur maison et lui a demandé de ne jamais partir d'ici.

Qu'elle reviendrait la chercher quand elle ne sera plus poursuivis.

Mais un an s'est déjà écoulée.

Mornie a cinq ans, n'a plus revus la lumière du jour depuis un an.


Quelqu'un entra dans la chambre, la porte fit un grand vacarme qui fit sursauté la pauvre fille.

Un adulte est là, devant elle et s'avance petit à petit doucement.

Il sort quelque chose de sa poche et semble parler à quelqu'un.


- Je l'ai trouvé, nous l'a descendons et l'amenons.

Je dois l'appréhender doucement, dit l'homme.


C'est un policier, il rangea son talkie-walkie et s'approcha de l'enfant.

Il lui chuchota des mots doux rassurants, mais Mornie n'est pas bête, elle sait que c'est une ruse.

Elle ne fit aucun geste.

Elle ne dit rien.

Elle ne changea pas la direction de ses yeux.

Elle surveille ce que l'inconnu va lui faire.


- Mornie, je suis très gentil, je te rassure, tu peux me faire confiance.

On va t'amener dans un meilleur endroit, où tes parents viendront te chercher.


Mornie pensa très fort aux paroles de sa mère, elle ne désobéira pas.

Elle ne veut pas.

Elle n'a pas envie d'avoir des ennuis.


- Je vais avoir plus de mal que prévu à prendre la fillette, dit le policier dans son talkie-walkie.


- Mais c'est pas compliqué bon sang !!

Prends la de force sinon, il faut qu'on bouge, Jean !!


- Mornie, je vais avoir de gros problèmes si tu ne viens pas.

Peux-tu me suivre s'il te plait ?

Je te promets qu'il ne t'arrivera rien, essaya de convaincre le policier l'enfant.


Mornie eut l'impression que si l'inconnu a des ennuis, elle va avoir aussi des ennuis, mais en même temps, elle désobéirait ouvertement à sa mère et elle sait ce qu'elle est capable de faire si elle part d'ici.

Ne sachant pas quoi faire du tout, elle ferma les yeux.

" Va avec lui, tu ne crains rien Trésor." entendit-elle dans sa tête.

Elle les ouvrit et regarda de nouveau le policier.

Elle se leva lentement et tendit donc les bras vers l'adulte.


Celui ci fit un sourire et l'a prit, enfin ils sortirent de la maison et Mornie fut posée doucement sur une banquette arrière d'une voiture.

Elle fut attachée et direction l'orphelinat.


La petite ne dit rien, elle observa les gens qui l'entourent, le monde qu'elle n'a plus revus depuis si longtemps et les enfants de son âge qui l'a regardent de travers.

Mornie a les cheveux un peu décoiffé et en couettes, ils sont sales car elle ne sortait pas trop de sa chambre et personne ne payait plus l'eau, ni l'électricité dans la maison.


La première chose qu'ils lui donnèrent arriver dans la maison des jeunes c'est un bain.

Mornie fut toute propre et fut habillée avec une robe d'une fille de son âge.

Celle ci n'est pas ravie de le lui prêter, elle l'a regarde d'un air tueur.


Blonde aux yeux bleus et coiffée de couettes comme Mornie qui est brune, Tabiatha est une petite peste.

Elle lui tourna autour et cracha au sol, elle rebroussa chemin et voulut oublier Mornie.


Mornie alla dans une chambre avec une fillette du nom de Michelle cinq ans aussi.

Elles ne furent pas amies, mais se supportèrent assez biens.

Mornie resta seule des journées entières et les nuits, elle pleure en silence, se demandant pourquoi sa mère lui a dit de partir avec l'inconnu.


L'année d'après, Mornie fut adoptée par une famille composée déjà d'une fratrie.

Deux petits garçons de son âge et une fille adolescente.

Elle ne fut pas vraiment bien accueillis par la grande et l'un des deux garçons, avec le temps, ils ont changé et la grande sœur l'aime.


Un soir, elle entendit un bruit et se leva, elle alla voir à la porte d'entrée, c'est sa mère et elle est accompagnée d'un homme.

Mornie ouvrit la porte, mais quelque chose l'a fit sursauter.

Son frère est venu.


- Que fais-tu ? lui demande t'il.


- Chérie, ouvre moi s'il te plait, dit la mère de Mornie.


La fille ouvrit et alla dans les bras de sa mère, celle ci lui fit un bisou et des câlins.


- Je suis désolée de ne pas être revenue plus tôt, mais maintenant, je peux m'occuper de toi et on va s'occuper de tes pouvoirs, d'accord mon Ange ?


- Mes... pouvoirs ? posa l'enfant.


- Tu as reçus mon message, tu m'as demandé si tu devais suivre l'homme qui est venu à la maison l'année dernière.

Tu te rappelles ?


- J'ai... fais ça ? s'étonna la petite.


- Oui et ensemble, nous allons perfectionner tes pouvoirs.

Mais tu ne peux pas rester ici.

Tu mettrais ta famille adoptive en danger, on va habiter chez Victor.

C'est un nouvel ami à moi et il m'a aidé à m'échapper et m'a amené dans son village pour me montrer comment on vivrait toutes les deux en toute tranquilité là bas.


- Non Mornie, pars pas !

On commençait tout juste à s'entendre, dit le petit frère de cinq ans de Mornie.


Mornie le regarda et se tourna vers sa mère, elle ne sait quoi penser.

Sa mère aura t'elle encore des ennuis ?

Sera t'elle de nouveau seule ?


Elle prit peur et sa mère sentant que quelque chose ne va pas, la posa au sol, l'enfant toute triste alla vers son frère et sait ce qui lui reste à faire.


- Non maman, je ne veux pas, dit-elle en se tournant.


- Pourquoi Trésor ?

Tu ne m'aimes pas ?


- Si ! Mais...

Est-ce sûre qu'on restera toujours ensemble et que tu ne m'abandonneras plus ? posa Mornie.


- Heu... et bien, je-


- Maman, je t'aime beaucoup, tu es ma maman et tu le resteras toujours, mais si un jour tu es de nouveau poursuivis, je me retrouverais seule et je ne veux plus vivre ça. J'espère que tu me comprendras, baissa t'elle la tête.


La maman se pencha vers sa fille, elle comprit ce que son enfant pense et ne veut pas qu'elle soit dans cet état.

Elle regarda le petit garçon.


- Comment t'appelles-tu ?


- Josh Madame, répond t'il.


- Josh, veille bien sur Mornie et aide la à pratiquer la magie.

Tenez, vous devez toujours prendre soin de ce livre.

Il y a tous les pouvoirs que tu dois maitriser avant tes 18 ans.

À l'âge majeur, tu seras amenée à vivre seule, à passer l'épreuve ultime des Julinis et à te battre pour notre espèce.

Transmets plus tard à tes futurs enfants la magie, sinon elle disparaitra et notre monde sera en danger, d'accord Mornie ?


- Je te promets maman, lui fit un câlin Mornie.


- Et toi, jeune Josh, tu seras le gardien de Mornie, cela consiste à veiller sur elle et à ce qui ne lui arrive rien, dit la mère.


Elle lui passa un bracelet spécial et il fut émerveillé.


- Tu es à présent un gardien et...

Ton frère aussi, dit-elle lui passant un bijou similaire dans la main.


- Il n'y aura pas de jaloux comme ça, lui ébouriffa les cheveux l'adulte.


Elle se mit à voler et fit signe aux enfants, Josh regarda tout étonné.


- Ta mère est trop cool !!


- Oui et on va drôlement bien s'amuser, lui prit la main Mornie.


Josh regarda la main de Mornie et ils acquiescèrent, ils regardent encore une fois les deux adultes au ciel.

Les aventures de Mornie commenceront dès demain !!


Fin.


24 Mars 2024 16:13 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
1
À suivre…

A propos de l’auteur

Solène Suter J’aime écrire, danser, chanter. Dans la vie, je suis passionnée de mode et j’en fais même mon métier. Mon rêve c’est de vivre dans mon imagination et ne plus en sortir. Je me vois vivre dans les dessins animés depuis que je suis petite et ces mondes merveilleux font parti de ma vie. 😊😊

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~