delph-white Delph White

Henrriette fut vendu comme esclave puis jeter a la mer et enfin pris en otage par un strars


Historique Tout public.

#obsession #amour #soumission # #detraquer #maladive #royauter
1
798 VUES
En cours - Nouveau chapitre Tous les lundis
temps de lecture
AA Partager

Le commencement

Au commencement dieu créa toute chose .il fit le jour comme les nuis, puis le ciel et la terre et enfin il créa l homme a partir d un morceau de son être .les hommes qui sortèrent de sa peau étaient blanc .dieu remarqua qu ils étaient très faible et que leurs peau ne supportaient pas le soleil .c est ainsi qu il prit son coeur et une de ses larmes pour créer l homme noir .lui il était fort et sa peau a lui était tellement sombre qu aucun rayon de soleil ne pourrait jamais l habîmer.il dit a l homme noir que puisqu il était fort il devait aider l homme blanc et le protéger ,l homme blanc remarqua cette différence de force et ne le tolera pas .il demanda a dieu de lui donner le savoir. Dieu acepta mais fit de même avec l homme noir a qui il attribuat d immence richese.c est ainsi que dieu placa l homme blanc et l homme noir sur la terre .l homme blanc développa la terre grace a son génit il domina tout autre chose .tandis que l homme noir négliga se que dieu lui avait offert, lui se contentait du peut qu il avait .c est cette histoire qui nous fûmes raconter depuis des décènis.pour justifier notre condition.je vous pris de ne pas me juger écouter mon histoire comme ci c était la votre.

je suis né en afrique mon père était le chef coutumier d un pays et ma mère la chaman de notre tribu.j avais a peine deux ans lorsque mes oncle et mes frère chassèrent mon père du trône . il tuèrent mes trois frère devant mes yeux je vis leurs membres arracher ,decouper puis pourrir nous n avions même pas le droit de les enterrer .En guise de menace envers les partissants de mon père. Mes oncle coupère la tête de celui ci et l accrocha a un pic devant notre case.Apres ce dechenement de violence insensé ils nous vendèrent moi ma mère et les femmes du village aux colonts anglais.je n était qu une enfant a cet époque mais je savais ce qui etait entrein de ce tramer . c est ainsi qu ils diviserent notre pays en états comme leurs avait dit les hommes blanc et en échange de leurs frère ils leurs offrirait du sel et de l alcool .nous étions traiter comme des animaux. il n avait aucunne considération pour nous.même leurs bêtes avaient de quoi se nourir et se vétir.nous nous rendions au amerique pour être des bonnes des maitresse des prostituer non des esclaves.ils nous déposederent de nos nom de notre langue et de nos rite.ma mere et plusieur autre femme de chez nous etions enfermer dans une cage.toute avaient leurs regles dans cet epave qui avec la danse des vague les fessaient vomir et les rendaient malade .elle fessait leurs besoin a meme le sol et supliais d avoir un peu d eau .seul les plus resistante pourront debarquer.cela fessait un mois que nous etions enfermer dans cette cage sanglante a l odeur pestillanciel . je tomba gravement malade ma mere et les autres femmes firent tout leurs possible pour me cacher loin de la vue des contremaitre car elle savaient ce qui etait reserver aux betail car oui a cet instant nous n avions pas plus de valeur qu une vache ou qu un cochon. mais l un deux me vit et me saisis par le cou.

-beuk!! qu esque vous puer. (crache) vous êtes répugnante pire que des rats.

- oh !qu esque tu fait avec cet enfants

- ca une enfant tu rigole .ce n est qu une maladie qu il faut éradiquer .Elle est affecter je m apprête a la jeter a la mer.

-as tu demander la permission au capitaine?

-pas besoin pour ses animaux de toute facon elle en fera d autre .

ma mère se débata de toute ses force ,elle invoqua sa magie ,ses dieux ,ses ancêtres pour me récupère mais il en était rien c est comme ci ca force n avait pas d effet face a la folie de ses demon. elle prit un enorme cout en pleine tête et fut jeter dans une autre cage ou elle etait seul face au chien.

je vis le visage de mon assassin je ne porrais jamais l oublier il avait le visage d un homme, mais s en était pas un c était un monstre a la silhouettes humaine ses yeux était bleus comme l ocean mais je pouvais apercevoir les flammes de l enfers dans son regard avec le peu de force qu une enfant malade de 4 ans avait je me suis débattu. j ai pleuré j ai voulut crier mais aucun song ne sortait car cela fessait une semaine que je n avait but une seule goutte d eau.A la toute fin je vis un tatouages de femme qui me ressemblais sur son torse et je crus entendre ses mots.

_ton seul pêcher aura été d être une négresse.

il me lacha du haut du bateau tout droit dans l ocean.du haut de ma chute je vit ma vit défiler devant mes yeux une vie voler je me rendit compte que si j avait eu la bonne couleur de peau j aurais put la vivre cette vit.Aussi incroyable que sa puisse paraitre

je ne mourra point car j ' atterri sur une épave qui flottait.

je flotta pendant une semaine sans eau ni nourriture voyant les âmes de mes frère qui me demandais de survivre et de tenir.jusqu a ce qu un batteau de pêcheur me sauve.

-qu esque nous avons la !ca c est une belle prise qu es que une enfant remonter la vite.

-patron on ne devtait pas ,elle est noir donc vient du sud laissons la elle n est pas des notres

-qu esqu il peut être con ce gamin c est a ce demander si c est bien mon fils. je me demande ce que je t ai appris ne sais tu pas que mini stzrar collectionne des partit d être humain cette fille sera un cadeau de marque pour son hobby.

-père enfin chef il ne m écoute pas,(soupire) pauvre enfant il aurait fallut que l on ne te trouve pas que odin puisse te délivrer des souffrances de ce monde tordu.j aurais préféré mettre fin a tes jours plus tôt que de subir ce que tu subira.

arriver au port il la vendèrent pour 2 piece d or au medecin particulier du roi.

A cet epoque je ne comprenais pas encore leurs langue ni leurs culture j étais depéiser . mais au fur et a mesure que je grandissais j avais acquis toute leurs culture .

maître leonich ne m avait pas remis au mini stszar au contraire il m éleva dans sa maison de la même facon que son seul et unique fils.vlodimir qui était en passant mon speudo fiancer.mon maître m appris tout ce qu il s avais toute sa connaissance il me l offrit.je ne sais pourquoi il fut si gentiĺ a mon égards mais je lui était recconnaissant de m éduquer.les année pasaient et je restait enfermer dans cet maison je ne pouvais sortir car j était différente des jeunes autre fille pourtant un jour je rencontra un autre garçon. il s appelait vladimir il venait de temps en temps a la maison se faire soigner car il avait une santer fragile,par inadvertence il me vue et m ordonna de devenir son jouait je refusa et lui dit que c était impossible il s enerva et partat en pleurant une minute plus tard mon maitre m obliga a jouer avec cet enrgumene.au fur et a mesure de mon apprentissage je realisa que j etait differente je ne l avait jamais percus jus qua ce que vladimir me demande pourquoi j avais la peau noir .je ne sus lui repondre car moi meme je ne savais pas alors je demanda a mon maitre et il me repondit que c etait parceque tout avait un conttraire.je ne comprit toujours pas .

les année passerent et henriette grandit elle devint une magnifique jeune fille elle avais a present 16 ans grande et slvente,sa poitrine et ses hanche pouvait défier les plus grandes beauter antique même celle d aphrodite.elle etait devenu une jeune fille très douce honnete et serviable.les deux hommes de sa vie lui recconnaisait des talents elle était tres bonne cuisiniere.un jour vlodimir lui ramena des fleurs lui demandans sa mains.elle etait heureuse mais ne lui donna aucunne reponse car elle savais qu elle n etait qu une orphleine etrangere dans un pays qui n était pas le siens .et ca cette humiliation elle ne voulait l infliger a vlodimir.

un matin d hivers henriette vit un renard des neiges .elle decida de le nourir mais pour ca il faudrait qu elle s orte de la maison de son maitre.elle partit et ne revîme plus .son maitre découvrit avec effroie qu elle avait été requisitioner par mini sztars.lorsque vlodimir appris cet nouvelle il n arrivait pas a le croire il demanda a son père d user de son statut pour la liberer .mais il savait pertinament que mini sztars ne la libererais que lorsqu il l aurait briser ou detruite car il savais que cet enfant etait le diable incarner

vlodimir

pourquoi? je te libererais henriette peut importe les moyens. nous serons ensemble.

A SUIVRE!!!!!!

16 Mars 2024 15:40 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
0
Lire le chapitre suivant La Moi qui fut esclave

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 1 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!