solene-suter- Solène Suter

Deux filles sont adoptées et vont vivre ensemble dans une même famille. Mais le jeune garçon du couple n’a pas l’air d’apprécier d’avoir des nouvelles sœurs. À quoi va ressembler la vie des deux jeunes filles dans leur toute nouvelle maison ?


Horreur Horreur Adolescente Déconseillé aux moins de 13 ans.

#amitié #amour #pervers #insouciance
0
1.3mille VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

Partie 1.

Je suis Solène, j'ai sept ans, je vis dans un orphelinat depuis cinq ans et je n'ai plus aucun souvenir de mes parents.


La vie nous a séparé très tôt.

J'ai été placé quand j'avais encore trois ans.


Je suis avec Manon six ans qui est ma meilleure amie d'enfance, grâce à elle, j'ai réussi à vivre ici jusqu'à maintenant, car j'étais très timide toute jeune.


Une adulte arrive et nous appelle toutes les deux, on l'a suit et nous nous trouvons devant un couple et un jeune garçon qui a l'air d'avoir mon âge.


- Ma puce je te présente les Casandre, ils aimeraient beaucoup te connaitre, ils ont vu une photo de toi et voudraient passer toute une journée avec toi.

Ils ont un fils de ton âge.


- Bonjour Solène, je m'appelle Sidney Cassandre, voici mon mari Joffroy et notre fils Jonathan.

Il est... très timide, dit la mère.


- Maman ! râle l'enfant.


- Manon jolie, viens avec moi, prit Amanda la femme de l'orphelinat la main de ma copine.


- Solène est mon amie, je veux rester avec elle, tient Manon solidement mon bras.


- Mais- fut interrompu Mlle Amanda.


- Cela ne nous dérange pas.

On peux faire des jeux à cinq, sourit Mme Cassandre.


- Bon, très bien.

Soyez sages les filles, partit Mlle Amanda.


- Vous voulez une glace les filles ? posa Mme Cassandre.


- Merci Madame, sourions-nous.


Jonathan soupire, il ne semble pas enthousiaste d'avoir un frère ou une sœur adoptive/if.


Nous sortons en dehors de l'établissement et marchons un peu jusqu'à un étang.

Là bas, il y a un mini stand de glaces, on prit une boule chacun, moi à la poire, Manon à la vanille et Jonathan au chocolat.


- Qu'est ce que vous aimez faire de vos journées les filles ? posa Mme Cassandre.


- Du tourniquet, de la corde à sauter, du- stoppais-je Manon.


- On adore faire de la balançoire ensemble, dis-je.


Nous trouvons une aire de jeux et les parents de Jonathan nous poussèrent, puis ils nous invitèrent à aller voir les canards près du lac, on donna du pain aux animaux.

Puis Manon et moi faisons la course pour être la première devant des portes de boutique.


La famille Cassandre nous invita à aller dans une boutique de jouets, Manon prit une petite peluche tandis que moi, je repère un cahier kawaii avec des dessins à colorier.

J'adore et ça me détends.


- Tu ne veux pas autre chose ? proposa Mme Cassandre à moi.


- Ça va, j'aime bien colorier, souris-je.


- Ça vous dit de belles robes ? se tourna le père.


Nous sommes en plein bonheur et reçevons chacune une robe dans une autre boutique.

J'ai une robe jaune et Manon une en verte, nous sommes comme des jumelles comme ce sont deux mêmes robes mais en deux colories différents.


Puis pour finir, on alla au restaurant et on commanda des plats enfants, Manon prit des frites et moi des pâtes, Jonathan prit pareil que Manon, mais ne prit pas le poulet que Manon a choisit.


On rentra dans les 20h, deux adultes de l'orphelinat ouvrirent et discutèrent avec le couple.

Les deux personnes de l'orphelinat ne sont pas ravis qu'on rentre si tard, même si la journée avait été programmé.

On fit la bise et entendirent au loin que le couple veux un peu plus réfléchir, quelque chose leur chiffonne depuis un moment.


Dans notre chambre, on s'endort rapidement, les cadeaux qu'on nous a fait nous a trop fait plaisir.

On a trop envie de les revoir et de passer du temps avec eux dans plusieurs endroits.


Le lendemain, je me sens comme sur un petit nuage, j'ai appris qu'on va revoir le couple aujourd'hui, j'entends soudain comme une voix familière.

Un peu celle de Mme Cassandre.


J'entre baille une porte et découvre le couple seul sans Jonathan en face de la directrice de l'établissement.

Ils sont en train de remplir plusieurs dossiers.

Un sujet me fit soudain sursauter, ils demandent des nouvelles de Manon aussi.


- Très bien.

Je suis sûre qu'elle sera trop contente de pouvoir rester auprès de Solène.

Vous voulez l'annoncer aux filles quand ? posa la directrice.


- Quand on les verra tout à l'heure, elles seront tellement contentes et on a bien réfléchis hier soir en rentrant chez nous.

On va en parler à Jonathan ce soir, quand il rentrera de l'école, sourit Mme Cassandre.


Je referme la porte, qu'est ce qu'ils vont nous annoncer ?

Pourquoi Manon est impliquée dedans ?







20 Novembre 2023 17:02 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
1
À suivre… Nouveau chapitre Toutes les semaines.

A propos de l’auteur

Solène Suter J’aime écrire, danser, chanter. Dans la vie, je suis passionnée de mode et j’en fais même mon métier. Mon rêve c’est de vivre dans mon imagination et ne plus en sortir. Je me vois vivre dans les dessins animés depuis que je suis petite et ces mondes merveilleux font parti de ma vie. 😊😊

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~