solene-suter- Solène Suter

Pour être plus proche de ses cousins, une jeune Princesse se fait passer en garçon pour étudier avec eux et va découvrir que la vie masculine n’est pas ce qu’elle croyait être.


Historique Tout public.

#magie #amitié #mystère #amour
2
1.5mille VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1.

Je me réveille, demain c'est enfin ma première rentrée, je vais aller au Palais, aujourd'hui, maman est dispo pour qu'on refasse ma garde robe, j'ai trop hâte.


Je me lave le visage et enfile vite fait une tunique et un legging.

Je me chausse et me coiffe de deux tresses de chaque côté.

C'est l'une de mes coiffures préférées.


- Coucou c'est moi !! arrivais-je au grand salon.


- Bonjour ma Puce, tu as hâte d'aller chercher tes robes ? sourit maman.


- Oh oui !! Attends... on va prendre que des robes ? posais-je.


- Si tu veux, on peux t'acheter aussi une nouvelle tenue d'équitation et de présentation.


- Génial, hochais-je la tête.


Je me dépêche de manger et vais me brosser les dents avant de partir, je mets un diadème et sors du château, maman n'est pas encore là et la calèche avec Aurélien est prêt.


Aurélien est notre cochet, il amène la famille partout, je suis contente de pouvoir compter sur lui en toutes circonstances.


- Bonjour Princesse, nous allons dans vos boutiques préférées à ce qui parait, sourit-il.


- Oui, j'ai trop hâte !!


- Tu es là Trésor, je me demandais à l'instant où tu étais, arriva maman.


Nous partons et dirigeons enfin pour le village de Cornet, se trouvant à une heure de chez nous.

En chemin, je montre à maman toutes les tenues que j'ai dessiné et que je compte créer à l'école.


- Tu as l'air contente d'aller à l'école cette année, alors que l'année dernière tu voulais rester à la maison.


- C'est parce que j'ai grandis et j'ai maintenant 7 ans.

Je peux rester tranquille assise sur une chaise devant un tableau, souris-je.


- Tu vas voir, tu vas apprendre pleins de choses géniales là bas, mon Poussin.

Tu te feras pleins de copines.


- Oh oui !!

J'ai surtout hâte d'étudier en compagnie de Jonathan et Gary.

On se voit tellement peu, dis-je.


- Tes cousins ?

Ils ne seront pas là Trésor.


- Comment ça ?

Je pensais que vous m'envoyez dans leur école. Non ? fronçais-je les yeux.


- L'école de tes cousins est seulement réservé qu'aux garçons. On ne te l'a jamais dit Poussin ?


- Non et... à vrai dire, je... j'étais motivée grâce à ça, je voulais les revoir, dis-je.


Maman se plaqua les mains aussitôt sur sa bouche, comme si j'avais dit quelque chose qui ne fallait pas.


- Je... je suppose que vous m'avez envoyé ailleurs, ça fait rien, je...

Je m'y f'rais ! soupirais-je.


- Je suis vraiment désolée Trésor, mais je te promets de t'envoyer souvent chez tes cousins.

D'accord ? posa maman.


- Merci maman, l'a pris-je dans mes bras.


Elle fut rassurée, mais en moi j'ai un pincement au cœur, je ne m'y ferais pas d'être dans une autre école, je veux être avec ma famille et être dans la même classe que Gary et Jonathan.


On fit les boutiques et pour me consoler, maman accepta d'acheter des tenues décontractées.

Je fus contente, mais pas totalement heureuse.


Quand on rentra, on prit un repas avec papa qui est rentré pour se reposer, il raconta comment s'est passé le rendez-vous avec le Roi Shaunli, père de deux enfants: Avern fils ainé de 7 ans étudiant au Palais et une fille de 6 ans Sheina.


Je me déconnecte du sujet au bout de dix minutes et sors de table aussitôt à peine avoir fini de déguster le dessert.

J'entends mes parents entre temps changer de conversation.

Il parle de moi maintenant et curieuse, je me cache pour écouter.


- Je suis triste qu'elle pensait que nous l'envoyons au Palais, mais ce sont les règles depuis cinq générations, expliqua papa.


- Je l'ai consolé en lui promettant qu'on l'enverra plus souvent voir ses cousins, répond maman.


- Bonne idée et elle suivra si elle le souhaite des cours particuliers pendant des vacances, ajouta papa.


- C'est excellent Roland !

Je suis sûre que ton frère n'y verra pas d'inconvénient, ni le mien.


- Tu veux envoyer une lettre à Gareth c'est bien ça ? posa papa.


- Oui, Gareth est le meilleur frère au monde, il ne me refuse jamais rien, dit maman.


- Très bien, mon frère sera d'accord aussi dans ce cas, se leva papa.


- C'est parfait, je ne voudrais pas m'imaginer que notre fille se déguise en garçon pour les rejoindre, glousse maman.


- Ne lui mettons pas d'idée farfelue comme ça dans la tête, partit papa en riant.


Je ferme la porte et cours jusqu'à l'autre côté du couloir.

Papa sort de la salle et se dirige vers son bureau, maman le suit.


- Que dois-tu faire Chérie ? pose maman.


- Je vais envoyer une lettre à Roald que Solène va entrer à l'Académie Royale, veux-tu que je fasse aussi la demande en même temps pour les prochaines vacances ?


- Préviens le que Solène ira les voir pendant les prochaines vacances et moi, je me charge de demander à mon frère si elle peux recevoir pendant son séjour des petits cours particuliers de magie et de sport, entra maman à son tour dans la salle.


Je cours pour écouter aux portes leur conversation, je fus surpris par Sébastien notre Valet.


- Que faites-vous Majesté ? chuchote t'il.


- Écoutez, dis-je.


- Tu étais sérieuse quand tu disais que tu t'imaginais Solène déguisée en garçon ?

Tu l'as voyais comment ? pose papa.


- Je disais ça comme ça Roland.

Dans ma tête, elle avait une tenue décontractée et s'était coupée ou attachée les cheveux, raconte maman.


- Mmmh, intéressant.

Oh mince !! La lettre de l'Académie n'est pas partit !!

Belwick devait être débordé.

Je vais la faire envoyer par Sébastien, se leva papa.


Je me décolle de la porte et me cache derrière un pot de fleur.

Sébastien quant à lui, a courut sur la pointe des pieds.


- Sébastien !! Sébastien !! appelle papa.


- Oui Votre Majesté, revint Sébastien.


- Pouvez-vous déposer en urgence cette lettre au village ?

C'est l'inscription de ma fille.

L'Académie doit l'avoir avant demain.


- Bien votre Majesté ! partit Sébastien.


Papa referme la porte, je suis Sébastien et lui demande qu'il me l'a lise, il refusa.


- S'il vous plaiiiit !!


- Je vais la froisser Princesse, me répond t'il.


- PAPA !! appelais-je.


Mes parents accoururent et je leur demande si je peux connaitre donc le contenu, papa soupire et ainsi que Sébastien qui glousse.

On alla s'installer dans le bureau, papa me montra où se trouve toutes les enveloppes aussi.

Contente, je profite discrètement pendant la lecture pour prendre une autre enveloppe et un stylo.


- Et voilà, t'es contente ma Puce ?


- Oh oui !! Il y a des garçons à l'Académie aussi ?

C'est pas comme un couvent j'espère, baissais-je la tête.


- Vous êtes mélangés si c'est ce que tu avais peur ma Puce.

Bien sûre que tu auras des copains en plus de te faire des copines, sourit maman.


- Cool !! fis-je un câlin à mes deux parents.


- Allez, je dois travailler ma Puce.

Demain, tu partiras en compagnie de Sébastien, me dit papa.


- Vous ne pouvez pas venir ? posais-je.


- On aurait voulus Trésor, mais malheureusement, on a des devoirs de Roi et de Reine qui nous empêchent de t'accompagner, m'expliqua maman.


- Vous allez faire quoi ? posais-je.


- Moi je dois me rendre à une autre réunion avec d'autres Roi à Hellegan et ta mère est appelée au village voisin pour la construction de plusieurs nouvelles maisons.

Il faut veiller à ce que le travail soit bien fait et que tous est un bon toit bien solide sans fuites.

Va t'amuser Poussin.


On me mena à la sortie du bureau et Sébastien partit pour la lettre.

Je le suivis et demanda de le suivre.

Il accepta et je pris la lettre pour la relire dans le carrosse.


- On dirait que vous l'aimez beaucoup cette lettre, c'est bien que vous ayez pris une autre enveloppe, dit Sébastien conduisant.


- Oui, j'ai hâte d'y être !!


Je pris la plume et regarde devant Sébastien, il a le dos tourné.

Je profite pour effacer le mot Académie en Palais et Solène en Solian, car j'ai l'intention de tromper un peu tout le monde.


- Dites Sébastien, combien de temps dure le trajet jusqu'au Palais Royal ?


- Au moins trois jours en cheval, mais si on part en calèche deux jours seulement, dit-il.


- Et l'Académie ? voulus-je savoir.


- Euh... un seul.

Pourquoi ces questions Princesse ?


- Génial, j'aimerais passer au Palais dans ce cas pendant le trajet de l'Académie, dis-je.


- Hein ? Mais cela nous prendra plus de temps pour aller à l'Académie, c'est vos parents qui ne seront pas content et la rentrée est demain.


- À par si on écrit une lettre à l'Académie, proposais-je.


- Oui, mais-


- Je veux faire les démarches à leurs places, ils seront très occupés demain et personne ne s'inquièteraient, expliquais-je.


- Si vous demandez la permission à vos parents, alors je ne peux que m'incliner.


- Merci Sébastien !!

Oh !!

Mes parents m'ont donné une idée.

Pour faire une visite surprise à toute ma famille, je vais me déguiser et... et je leur révèlerais seulement qu'à la fin qui je suis, gloussais-je.


- Vous êtes très imaginative Solène, je serais avec vous et me déguiserais moi aussi pour ne pas gâcher votre couverture.


- Je serais... Solian !!

Et vous mon brave Sébastien.

Vous vous appelerez- fus-je coupée.


- Peter le Valet ! rit Sébastien.


- J'adore !!


Je remis la lettre dans une toute nouvelle enveloppe et l'autre l'a mit dans ma poche.


On fut au village enfin et je pu mettre en main propre ma lettre au postier qui va l'envoyer au Palais.

J'ai aussi modifier le sceau grâce à la plume qui est magique.


Nous rentrons et j'écris une lettre que je fis envoyée par Sébastien. J'ai invité une copine à aller à l'Académie, elle sait que je ne veux pas étudier là bas.

Elle sait ce qu'elle doit faire, car elle vit seule sans parents depuis un an.


Je n'ai pas envoyé n'importe qui, elle s'appelle Solai et est comme

moi une Princesse.

Elle dirige tout un grand Royaume à la place de ses parents alors qu'elle a juste 7 ans.

Elle sera mieux dans une école jusqu'à sa majorité.


Le soir, je baille et est couchée, Amalia ma nounou m'a bordé et mes parents sont venus me faire un bisou.

Je sens que la journée de demain sera merveilleuse.



On est le matin, 8h00 pile et je me presse pour me préparer et partir le plus tôt possible.

Je remplace pleins de robes par des tenues décontractées et range mon diadème préféré aussi.


L'heure du départ arrive, après avoir mangé avec mes parents.

Je reçus mes derniers bisous et entra dans la calèche.


- Au revoir papa !

Au revoir maman !


- Prends soin de toi ma Chérie !!

À dans trois semaines !! me fit maman des gestes de mains.


- Sois sage et pense très fort à nous, crie papa.


- OUUIIII !!


Je fais au revoir aussi aux villageois, je vis Rubi et Jade courir, on se prit nos mains deux secondes et leur promets de revenir très bientôt.


- Écris nous vite !! dit Jade.


- Je vous le promets les filles !! Bisouuus !!


Je regarde les filles devenir toutes petites et la calèche partir en flèche en direction du Palais.


- Je vois que vos parents ont accepter que vous allez au Palais, on se déguisera plus tard Princesse.


- Oui, demain, dis-je.


- J'ai hâte de voir la tête du Roi et de la Reine quand ils découvriront que c'est vous, se réjouit Sébastien.


- Oui.


- Mais j'y pense, à qui avez-vous envoyé une lettre hier soir ? posa Sébastien.


- Une copine.


Tenant entre mes mains un bijou précieux, je le serre contre moi et l'enfile à mon cou.

Mon père me l'a offert ce matin avant de partir et m'a révélé qu'il a des pouvoirs.

J'espère qu'il me portera chance jusqu'à la fin de mes études.


6 Novembre 2023 19:51 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
1
Lire le chapitre suivant Chapitre 2.

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 2 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!