solene-suter- Solène Suter

Humilier, violer et briser, Solène n'arrive plus à se reconstruire, elle est constamment la cible préférée des garçons, mais pourquoi ? Comment tout cela a pu arriver ? Quelle est la plus grande douleur qu'elle a dû subir ?


Horreur Interdit aux moins de 18 ans.

#enfance #trahison #viols #fraternite
3
14.4mille VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1:

Je m'appelle Solène et j'ai trois ans, je vis dans une famille recomposée, il y a trois garçons qui sont du même sang que moi, ainsi qu'une petite sœur et deux filles qui sont mes demis sœurs.


Miuka et Soya sont jumelles, elles me cherchent des puces à chaque fois qu'elles viennent à la maison.

Je m'enferme souvent dans ma chambre pour ne pas les voir du coup, mes frères eux sont gentils à la différence de ses petites pestes qui étudient dans la même école que nous.


A l'école, nous nous évitons et ne voulons pas être ensemble dans la même classe.

Forte heureusement ce n'est pas le cas et je suis bien contente, je peux vraiment être heureuse.


Maman m'appelle et mes frères sont déjà prêts pour l'école, je cours et rejoignis la petite troupe.

On partit et arriver devant l'école, nous entrons sans que maman ne puisse nous faire un bisou.


La sonnerie retentit et Marine ma meilleure amie me prit par le bras et me tira pour ne pas être en retard dans les rangs.

Nous nous mettons ensemble et quelques minutes plus tard, on fumes en classe.

La maîtresse fit l'appel, tout le monde est là et se concentre, ma copine est à une autre table devant, du coup je m'ennuie.


Le temps est si long, soudain je sentis la main de mon camarade de classe me faire un geste.

Je penche mon oreille et il chuchota:

- Est ce que t'as déjà vu Hansel et Gretel ?


- Non, pourquoi ? Demandais-je.


- C'était trop bien. Ça te dis de jouer tout à l'heure, je serais Hansel et toi, Gretel.


- D'accord, hochais-je la tête.


Je suis contente, car la plupart du temps on ne s'amuse pas beaucoup ensemble.

Il aime bien traîner avec les deux méchants de notre classe: Raphael et Arlon.


Quand la sonnerie retentit, Léon me prit la main, au même moment Marine arrive et veux me proposer un jeu de corde à sauter.


- Je suis désolée Marine, mais Léon m'a proposer un jeu pendant le cours, peut être plus tard.


- D'accord. Je vais demander à Lili, à plus tard, sourit-elle.


Je vais donc avec Léon, mais je remarque que l'on ne reste pas à la vue des adultes et allons derrière l'école, il chuchote quelque chose que moi, je ne comprends pas.


Des buissons, je vois le visage de Raphaël et celui d'Arlon se dévoiler, mais que font-ils ici ?

Je recule, mais Léon m'y empêcha en me tenant de nouveau la main.


- T'inquiètes pas, ils jouent eux aussi.

Tu vas être géniale pour faire la sœur.


- J'veux pas jouer avec eux ! Montrais-je mon mécontentement.


- S'il te plaît ! Je te promets que ce sera amusant, sourit-il.


- Je vais jouer avec Marine, aïe ! Sentais-je soudain une douleur au bras.


Léon serre fort et il ne compte pas me lâcher aussi facilement, les deux autres arrivent et proposent que c'est moi qui commence pour me rassurer, j'abdique et débute.


- Regarde ce livre, tu le lis et tu fais comme Gretel fait, d'accord ? Sortit Léon de son petit sac de sport.


Je le pris et regarde les images, certaines me choquent et d'autres non, le personnage que Léon veux que je joue se déshabille, je ne sais pas quoi penser et me demande si c'est normale.


- Léon, je ne comprends pas.

Tu veux que je fasse tout pareil, c'est ça ? Posais-je.


- Oui, s'il te plaiiiit ! Fit-il des yeux de chat.


- Je ne sais pas, ça a l'air d'être un livre remplis de bêtises à ne pas faire.

Tu ne crois pas ? Regardais-je de nouveau la page de Gretel avec inquiétude.


- Mais non, c'est pas des bêtises !

Même les adultes font, on peux jouer l'histoire allez s'il te plaît ?


- D'accord, mais tu me promets qu'on ne fera pas cette page, lui montrais-je la page.


Les deux autres voulurent regarder et je fus gênée bizarrement, est-ce que je suis en train de devenir rouge ?


- Si on va la faire, c'est la plus marrante, la page suivante promet de l'amour et de la magie.

S'il te plaît, insiste Arlon.


Celui ci est parfois plus malin que Raphaël mais est bête par moment, Raphaël est plus doux qu'Arlon malgré qu'il soit un grand vantard et frimeur parce qu'il habite dans un palace de rêve.


Je réfléchis et soupire.

Je regarde de nouveau Léon qui a l'air d'être inquiet que la sonnerie retentit dans pas longtemps.


- Bon, vous avez gagner. Mais laisser moi apprendre mes répliques pour l'après midi.

On va nous appeler d'un instant à l'autre.


- Elle n'a pas tort, les adultes vont sonner d'un instant à l'autre, acquiesce Raphaël.


- Plus tard dans les 15 heures ! Décide Arlon.


- Bon, vous avez gagner, lève au ciel ses yeux Léon.


Nous retournons dans la cour et retrouvons nos camarades de classe avant la fin de récrée.


Dans les rangs, j'explique à Marine que je vais jouer encore avec Léon l'après midi si ça ne l'a dérange pas, elle ne m'en veux pas mais aurait voulus quand même traîner avec moi.

Je lui promis que le lendemain on restera juste elle et moi, elle m'étreignit dans ses bras.

J'eu l'impression qu'elle m'étouffe.


La journée passa plus vite et quand se fut enfin l'heure de pause de 15 heures, je fus tirée de nouveau par Léon à l'arrière.

On joua l'histoire et les garçons furent contents, puis la scène où je dû retirer mes vêtements me fit hésiter, les garçons ralent.


- On pourrait modifier l'histoire non ? Grimaçais-je.


- T'avais promis ! S'écroula au sol Léon ne se souciant pas de salir son corps dénudé.


- Je... je sais pas, je ne suis pas à l'aise, avouais-je.


- Rien qu'ça ! Nous on est à poil et toi t'es habillée, tu pourrais le faire aussi en échange.

Comme ça, on sera quitte, lève les yeux au ciel Arlon.


- On pourrait juste dire qu'Hansel incita les deux amis à déshabiller Gretel, ça te vas ?

Tu n'auras pas de mal comme ça, proposa Raphaël.


- Je... réfléchissais-je.


- Allez ! Rouspète Léon.


- Calme toi Léon, on va le faire nous mêmes.

Comme ça, elle n'aura rien à faire et elle a juste à s'allonger ensuite. On reprend, s'approche Raphaël avec Arlon.


Ils me dévêtirent le t-shirt et le pantalon.

Heureusement qu'on est à l'approche de l'été, sinon j'aurais eu froid, puis c'est Raphael qui me retira la culotte , tandis qu'Arlon se chargea de me déchausser.

Moi par l'inquiétude et la gêne, je ne sais pas quoi faire et restes statique, je devrais sans doutes faire quelque chose mais quoi ?

Ils m'ont dit que c'est normale, que tout le monde et même les adultes le font.

Je ne sais pas pourquoi, une petite impression me dit que je ne fais pas les choses biens, « vas-y part » me dit ma raison, mais mes pieds refusent de décoller, j'observe les garçons réciter et me donner l'ordre de m'allonger sur le ventre.


Comme un automatisme, je m'exécute et les laisse m'écarter les jambes comme le font donc les personnages dans le livre pour enfant.

Ils me touchèrent mon intimité avec les doigts, j'avais vu ça, Hansel est censé se baisser et caresser sa sœur sur les fesses puis l'a rassurer que tout va bien se passer.


Je sentis les gestes que Léon devait faire, il le fit avec lenteur mais rajouta des gestes j'eus l'impression, il me fit une chatouille au trou entre mes fesses, ce n'était pas prévu dans le livre.

Je sentis ensuite plusieurs mains se joindre et ensuite des doigts me chatouiller l'anus.

Je grimace et sursaute à plusieurs reprises, puis je sentis un doigt me rentrer dans le trou comme le montre une page.

Je retins un cri de douleur, je pensais que ça ferait du bien, ce n'est pas ce que Léon m'avait raconter en classe en chuchotant.

Un autre se joignit puis un troisième.

Cela aussi n'était pas prévu, les doigts rajouter dans l'anus me firent mal et je voulus crier, mais des mains m'y empêchèrent.

Je me débats et réalise ce qu'ils voulaient faire en réalité, j'ai mal, je suis humiliée.

Je me sens bête de m'être laisser entraîner dans leur jeu violent, ils enfoncent de plus en plus et ne se soucient plus de moi.


Cela dura plusieurs minutes, l'histoire s'est arrêtée au moment où ils ont enfoncer leur doigt ensemble dans mon trou.

Je devais avoir un seul doigt dans l'histoire et avec Hansel, pas avec les trois garçons en même temps, mais de toute façon, j'aime pas ça et j'ai envie d'oublier ce qui vient de se passer.


Quand la sonnerie retentit, cela nous ramena tous à la réalité, c'est celle de l'école primaire.

Ils rentrent pour les cours et ce sera bientôt celle de la maternelle dans quelques minutes.

Nous avons encore quinze minutes de plus.


Les garçons me tournèrent et voulurent titiller mon sexe, j'ai tellement mal au trou que je n'ai aucune force pour me débattre.

Ils levèrent mes jambes, comme si j'étais un bébé et enfoncèrent leur doigt dans mon trou à nouveau, comme si regarder mon derrière ne leur suffisait pas, sur le coup cette fois, je cru que j'allais hurler pour de bon.


Cinq minutes plus tard, ils s'habillèrent et me menacèrent de raconter des bêtises sur moi aux adultes et aux camarades, si je parle.

Je m'habille à mon tour et me débarbouille avant de retrouver Marine qui m'attend pour entrer dans l'école.


Ce fut le plus pire jour de ma vie et j'espère aussi que ça soit le dernier.

Est-ce que les trois garçons me referont ça ?

Ou était ce juste un cauchemar ?


23 Mars 2023 20:31 5 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
3
Lire le chapitre suivant Chapitre 2:

Commentez quelque chose

Publier!
Solène Suter Solène Suter
Je ne sais pas si je vais continuer l’histoire. Je n’ai plus trop d’idées. Si certains ont des idées, je les prendrais en compte et sélectionnerais. Bonne journée mes petits lecteurs. 😊
July 27, 2023, 09:19
Sako Mike Sako Mike
C..un peu gênant pour les filles..
July 27, 2023, 09:05
🌙 Lune Claire 🌙 Lune Claire
Dit, quand est-ce que tu publiera un nvo chapitre ? G hâtes de voir la suite de t deux livre 😃
April 07, 2023, 17:09

  • Solène Suter Solène Suter
    Je travaille sur le prochain chapitre. Je suis contente que cette histoire aussi te plaît. J’hésitais beaucoup à publier ce genre d’histoire qui ne me ressemble pas en vrai. J’espère qu’elle plaira jusqu’au bout. Merci pour tes commentaires. Bonne journée. 😊 April 11, 2023, 12:52
🌙 Lune Claire 🌙 Lune Claire
Et ben, la pauvre 😢
April 07, 2023, 16:43
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 3 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!