T
Thorn


Elena s’en veut pour la mort de Sophia et de Samantha. Sa culpabilité est si grande, qu’elle attirera le Chuchoteur de Conscience, qui à force de la hanter, pourrait bien réveiller le pire en elle. Un bal masqué mortel, un tueur de prostitués, une déclaration d’amour et bien plus attendent Elena, Nick, Roan et leurs alliés dans ce nouveau tome.


Horreur histoires de fantômes Déconseillé aux moins de 13 ans.

#mystère # #paranoïa #apparencetrompeuse
2
4.1mille VUES
Terminé
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1: Code noir

Néo fixe la jeune médecin légiste dans les yeux pendant quelques instants, tout en lui serrant de plus en plus la gorge, avant de la broyer complètement.

La jeune fille s'effondre sur le sol, le cou disloqué.

Néo se lève lentement. Il se sent différent. Il se sent plus fort, mais ce n'est pas tout. Son esprit est bien plus vaste. Il ferme les yeux. Il est à plusieurs endroit en même temps. Il voit pleins de points de vus différents. Il voit à travers les yeux de plusieurs cadavres, qui s'animent dans la morgue.

Ils ne forment qu'un avec Néo. Ce dernier reçoit une rafale de souvenirs, provenants des vies passées de ses nouveaux corps.

À travers le corps de la médecin légiste, il se relève, et va ouvrir avec la clé les armoires qui renferment ses autres corps. Ses marionnettes. Ses extensions.

Il entend et voit à travers eux, comme si il y était.

Les cadavres, animés par sa conscience, s'extirpent des casiers en rampant et s'empilent les un par dessus les autres. La marée de zombies ouvre les portes de la morgue, donnant directement sur le poste de police.

Les policiers, paniqués, dont Chris, prennent leur armes et tirent dans leur direction.

Des balles tuent quelques zombies, mais la plupart réussisent à se frayer un chemin au travers les munitions et à sauter sur les policiers, afin d'ouvrir leurs crânes en fracassant leurs têtes sur le sol et les murs du commissariat pour dévorer leurs cerveaux.

Quelques balles atteignent également Néo, mais sa chaire se régénère à chaque fois, expulsant les balles de son corps, comme si elles n'étaient rien d'autre que de vulgaires moustiques: agaçantes, mais inoffensives.

Néo se tourne vers les policiers, et les rends tous temporairement aveugles, en utilisant ses pouvoirs psychiques.

À travers les yeux des cadavres, qui sont rejoints par les policiers morts, et à travers le sang giclant de partout, Néo contemple les cerveaux de ses victimes.

En dévorant leurs cerveaux, Néo acquiert leurs connaissances, leurs souvenirs et leurs savoirs. Il se sent encore plus intelligent.

Certains policiers, dont Chris, sont miraculeusement épargnés, alors que Néo et ses extensions cadavériques sortent du commissariat, se divisant en quelques groupes, en allant dans différentes directions à travers la ville, s'éparpillant tel un cancer.

Néo a quelques comptes à régler.

***

Elena et Nick sont toujours à l'hôpital. Elena a arrêté de pleurer, mais elle ne va toujours pas bien. Elle est rongée par les remords et les regrets. Heureusement que Nick est là pour elle. Il l'a prise dans ses bras. Elle s'y sent en sécurité. Soudain, l'alarme résonne à travers tout l'hôpital.

"CODE NOIR! JE RÉPÈTE! CODE NARRRRRGH!!!" Hurle une voix féminine dans le haut-parleur, avant de s'éteindre.

Martha entre dans la chambre d'Elena.

-Que ce passe-t-il?! Demande Nick.

-Chris m'a appelé. Le poste de police a été attaqué par des zombies. Et maintenant, c'est le tour de l'hôpital, on dirait.

"BONJOUR CHERS CITOYENS, JE SUIS À LA RECHERCHE D'UNE JEUNE FEMME NOMMÉE ELENA! DONNEZ LA MOI, ET JE QUITTE LE BÂTIMENT. DANS LE CAS CONTRAIRE, JE VOUS TUE TOUS JUSQU'À CE QUE JE SACHE OÙ ELLE EST!", déclare la même voix féminine dans le haut parleur, de manière plus agressive.

-Je vais m'en occuper, dit Martha. Vous, essayez de la sortir d'ici, ordonne-t-elle à Nick.

-Ça va, j'ai déjà cicatrisé, déclare Elena en se relevant. On ne va pas vous laisser toute seule.

-Je préfère mourir seule plutôt que de vous voir mourir! C'est du suicide de s'attaquer à une orde de zombies! Vous n'avez pas vus "Walking Dead"?!

-J'ai une idée! Déclare Nick en se retournant vers une armoire contenant de nombreux produits...

***

Néo a finalement réussi, à travers ses extensions, à trouver et dévorer le cerveau du docteur qui s'occupe d'Elena. Maintenant, il sait dans quelle salle elle se trouve.

Pour être sûr de ne pas la manquer, Néo a rassemblé toutes ses extensions présentes à l'hôpital au même endroit.

Dirigés par le docteur, la marée marche lentement vers l'ascensceur.

Soudain, deux agents de sécurité, armés de mitraillettes, surgissent devant eux.

Tout les cadavres rient en même temps, avec une synchronisation macabre et perturbante, alors que Néo prend le contrôle de l'esprit des deux agents.

Telles des marionnettes, Néo leur fait retourner leurs armes l'un contre l'autre, et ils tirent au même moment.

À peine tombés sur le sol, leurs corps se relèvent, fusionnant avec la marée cadavérique, qui s'engouffre dans l'ascenseur.

La cage métallique commence à monter, puis, s'arrête à l'étage d'Elena.

Les portes s'ouvrent sur le sixième étage, vide.

À travers les yeux des zombies, Néo commence à scruter le couloir, à la recherche de sa proie.

Soudain, Nick sort d'une pièce, à l'autre bout du couloir. Il tient une sorte de bombe artisanale, qu'il a confectionné avec plusieurs produits, dont de l'acétone et de l'eau oxygénée.

-Mes cours de chimie m'auront servi à quelque chose, finalement! S'exclame Nick, avant de lancer la bombe vers les zombies et de retourner se cacher dans la salle.

-Et merde...disent les zombies à l'unisson, avant d'exploser et de repeinturer en rouge les murs du corridor.

***

Roan est allongé dans son lit.

Il tremble.

Il repense aux derniers mots de Néo.

"Je t'aime de tout mon cœur, Roan."

Roan secoue la tête.

-Tu mens. Tu ne m'aimais pas. Tu t'es servis de moi.

-Ne dis pas n'importe quoi.

Roan sursaute en s'assoyant sur son lit, pour voir l'intru dans sa chambre: le cadavre animé d'un jeune homme. Il tient dans ses mains une clé. La clé de l'appartement de Roan.

Roan tente de garder son calme. Après tout, il est habitué de parler avec les morts.

-Qui êtes-vous? Et comment avez-vous eu cette clé?

-Mais tu ne t'en souviens pas, mon amour? Tu me l'avais donné...

Roan regarde le zombie dans les yeux. Il semblait étrangement sincère.

-...Néo?

Le cadavre esquisse un sourire malsain.

-Je savais que tu me reconnaitrais, mon amour.

-Mais comment...c'est ton nouveau corps?

-Non, pas vraiment. J'ai quitté la ville. Je dois apprendre à maîtriser mes nouvelles capacités...mais avant je voulais te dire aurevoir, tel Cyrano de Bergerac, lorsqu'il a confessé son amour et ses sentiments.

Le cadavre s'approche de Roan, et tente de lui prendre la main, mais Roan recule.

À travers les yeux du cadavre, Roan voit que Néo est déçue. Vexé, même.

-Calmes-toi, mon amour. Je ne vais pas te mordre. Je voulais seulement te dire que tout va bien: je suis vivant, et je reviendrai pour toi plus tard.

Des larmes coulent sur les joues de Roan.

-Tu as tort. Néo est mort. Tu as peut être ses souvenirs et une version tordu de sa personnalité, mais je vois en toi comme dans un livre ouvert, même si tu n'es pas présent: tu n'as plus d'âme.

Rapidement, le zombie saute sur le lit et empoigne Roan par la gorge, cogne sa tête contre le mur, et le regarde droit dans les yeux.

-Attention de ne pas dire des choses que tu pourrais regretter, mon amour.

Le cadavre lâche Roan et descend du lit.

-La prochaine fois qu'on se verra, ce sera en chaire et en os, mon amour, déclare-t-il en allant vers le balcon, sans se retourner.

Puis, le cadavre saute dans le vide, s'écrasant au sol.

***

Il y a deux heure maintenant que plus aucun zombie n'a été apperçu en ville.

Roan a appelé Nick et Elena: les zombies étaient tous sous le contrôle de Néo, qui est devenu un mort-vivant.

Elena y pense à peine en se regardant dans le miroir, dans la salle des toilettes mixtes de l'hôpital.

Ses pensées sont déjà toutes occupées par les cadavres de Sophia et Samantha, et par sa famille détruite, à cause d'elle: le père est mort, la mère est dévastée, l'enfant est traumatisé, et le bébé, elle préfère ne pas y penser.

Puisqu'elle est morte-vivante, Elena ne le sent pas, mais la pièce commence à être plongée dans un froid mordant, et les lumières clignotent, alors que la pièce s'assombrit.

"Tu es un monstre", dit une voix grave dans sa tête.

Elena lève la tête, et voit que son reflet a changé. Ses yeux ne sont plus jaunes, mais rouges, et elle est couverte de sang. Elle esquisse un sourire sadique, avant de se lécher les lèvres.

"Tôt ou tard, ils finiront par découvrir qui tu es réellement", dit son reflet dans un murmure à glacer le sang.

-Elena, tu arrives? Demande Nick en ouvrant la porte des toilettes.

Elena sursaute en se retournant vers lui rapidement, avant de regarder de nouveau son reflet: il est redevenu normal. Ses yeux sont jaunes, comme les rayons du soleil qui éclaircissent la pièce chaude.

-Roan nous attend, complète Nick.

Elena lui sourit.

-Oui, je suis prête!

Ils sortent de la salle.

Le Chuchoteur de Conscience apparait pendant une fraction de seconde, au milieux de la salle, avant de re disparaître dans l'ombre.

Elena est sa nouvelle victime.

Et il compte bien s'emparer de son âme.



22 Mai 2023 20:29 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
2
Lire le chapitre suivant Chapitre 2: Invitation mystérieuse

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 12 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!