T
Thorn


Kaï chasse les fantômes avec son meilleur ami, Dylan, depuis 10 ans. Mais est-ce que Kaï peut encore se fier à lui? Roan est un écrivain célèbre, qui enchaîne les best-sellers. Cependant, il ne révélera jamais que ses histoires viennent des esprits avec qui il discute. Elena est sortit d’une tombe il y a cent ans, sans aucun souvenir autre que son nom et cherche des réponses sur son passé. Ces trois individus vivent à Memento Mori, une ville où les morts ont de la difficulté à passer le voile.


Horreur histoires de fantômes Déconseillé aux moins de 13 ans.

#esprit #horreur
7
5.8mille VUES
Terminé
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1: Ombre

Daniella finit de faire la vaisselle. Il est 21h42. Elle aime sentir ses mains froides se réchauffées dans l'eau savonneuse parfumée à la lavande. C'est un moment de paix, pour elle.


Derrière elle, depuis le dessous de la porte menant au sous-sol, s'étire une ombre. L'ombre s'étire jusqu'à elle, l'enveloppant.


Au début, elle ne sent rien. À part peut être un légé frisson dans le dos.


Soudain, elle se sent devenir faible. L'assiette qu'elle tenait est devenue tellement lourde qu'elle se fracasse sur le sol lorsque Daniella la laisse tomber, impuissante.


Daniella s'allonge sur le sol, de plus en plus affaiblie. C'est là qu'elle la voit. Une ombre, qui n'est pas rattachée à un corps, mais bien aux ténèbres, drainant sa force. Daniella puise dans toute l'énergie qu'il lui reste pour pousser un cri, qui transperce la nuit.


Un homme et ses deux enfants descendent rapidement les marches. L'homme cache les yeux de ses enfants, même si il sait qu'il est trop tard. Qu'ils ont vu le corps sans vie de leur mère.


***


Kaï se fait réveiller par un coup d'oreillé.


-BON MATIN! Hurle Dylan, avant de ricanner.


Déboussolé et toujours entre le rêve et la réalité, Kaï parvient à atteindre son téléphone sur la table de chevet.


Il est 8h10.


Il abuse.


Kaï se retourne sur le dos, torse nu, pour voir un Dylan souriant aux éclats, tenant toujours l'oreillé avec lequel il l'a réveillé.


-T'es chiant.


-Désolé mais tu me manquais trop.


Kaï sourit, passe ses mains derrière sa tête.


-Je te manquais trop?


-Oui.


Soudain, Kaï fait passer par dessus sa tête son oreillé, qui s'abat sans prévenir sur le visage de Dylan.


-Je dois avouer...que ça m'avais manqué de faire ça, dit Kaï, se retenant pour ne pas pouffer de rire devant le visage déconcerté de son ami et ses beaux cheveux bruns décoiffés.

Ça fait maintenant dix ans que Kaï et Dylan passent leur vie ensemble. Ils se connaissent depuis toujours, mais ça ne fait que 10ans qu'ils ont commencés leur grande profession.

Enfin...pas complètement. Kaï et Dylan font de leurs mieux pour aider les esprits à retrouver la paix (ou éliminer définitivement les mauvais) à Memento Mori, une ville où les morts ont de la difficulté à passer le voile, la frontière entre la vie et la mort.

Mais malheureusement, ce n'est pas cette noble vocation transmise de génération en génération qui va payer les factures.

Kaï travail comme caissier au dépanneur du coin, et Dylan travail à la librairie "Red Read".

Kaï plonge ses yeux bleu cyan dans les yeux vert émeraude de Dylan.

-Je commence seulement à dix heure.

-Non, pas aujourd'hui, rétorque Dylan, excité. On a du travail!

Dylan sort de sa poche le journal du jour. Une femme retrouvée morte dans sa cuisine. Kaï ne partage pas l'excitation de son ami. Il préfère aider les esprits, et non devoir les combattre. Mais bon. Un mauvais esprit est à l'œuvre, et ils doivent s'en occuper.

-Vas démarer la voiture. Je m'habille et je te rejoins.

-Ok! S'exclame Dylan, beaucoup trop excité.

Kaï sourit. Il reconnait bien son ami. Avant il voyait Dylan comme quelqu'un de sans cœur. Mais avec le temps, il a appris que c'était faux. Dylan est toujours là pour lui. Il le réchauffe lorsqu'il a froid, lui cuisine un repas quand il a faim, et le fait rire quand il est triste.

Kaï aime beaucoup Dylan. C'est pourquoi il le soutiendra toujours, peu importe ses choix et son attitude, songe-t-il, avant de se lever pour se vêtir.


***

Dylan et Kaï viennent de pénétrer dans la maison où a eu lieux le meurtre. La famille de la victime a quitté la ville pour plusieurs semaines.

Le corps n'est plus là. Il a dû être emmené par la police pour une autopsie.

Les deux garçons regardent autour. Aucun indice.

Ils commencent à fouiller la maison. Sur la route, ils avaient fait leurs recherches et la maison n'a pas de sombre antécédent. Apparament. Elle doit bien cacher un sombre secret, pour qu'un esprit y réside.

Après trente minutes, il ne reste que le sous-sol à investiguer. Ils ouvrent la porte, qui émet un grincement semblable à un gémissement d'agonie.

Les marches craquent, alors qu'ils descendent les marches, brandissant leurs lampes U.V.

Soudain, devant eux surgit une ombre, qui était tapis dans les ténèbres. Elle était sur le point d'aspirer la force de Kaï, mais Dylan a le réflexe de braquer sa lampe U.V. sur elle, la désintégrant.

-Ouf, ça a été rapide! S'exclame Dylan.

-Attends...les ombres des victimes des ombres prennent vie! Il faut aller à la morgue! Réalise Kaï.

***

Une faible lumière clignotante éclaire le corps de la victime, qui est déposé sur une table métallique aussi froide que la mort.

Penché au dessus du cadavre se tient Clara, la médecin légiste de la ville.

N'importe qui d'autre ne pourrait probablement pas supporter de travailler dans un endroit aussi sombre, remplit de cadavre. Mais ce n'est pas le cas de Clara.

Elle dépose un disque de vénile intacte sur un tourne disque. La musique harmonique remplie son âme.

Les notes jouées par le violon guident ses gestes.

Elle allume son magnétophone.

-11h30, Vendredi 10 Février 2023. Je m'appelle Clara Alvada, je vais effectuer l'autopsie du corps de Daniella Tomsun, décédée hier soir. Heure approximative de la mort: 21h45.

Elle prend quelques instants pour écouter la mélodie symphonique des violons.

-Je vais commencer par une légère entaille au niveau de l'abdomen.

Alors qu'elle continue l'autopsie, elle ne réalise pas que l'ombre du corps a disparu. Que l'ombre se trouve juste derrière elle. L'ombre est sur le point d'arracher la force de sa victime, quand, soudain, elle se désintègre lorsqu'un faisceaux violet lumineux l'éclaire.

La lumière dérange Clara. Elle met l'enregistreur en pause, et se retourne. La lumière U.V. a disparu. Ainsi que Kaï et Dylan, qui ont réussi a se dissimuler dans le noir, avant de repartir par la fenêtre par laquelle ils étaient arrivés.

Clara repart l'enregistreur.

-La victime est donc morte naturellement. Fin de l'autopsie.

Elle arrête le magnétophone. Elle n'y croit pas. Ça fait seulement deux ans qu'elle travail à Memento Mori, mais elle se doute bien que ce n'est pas naturel. Elle sait que cette femme a été assassinée. Mais par qui? Par quoi? Ça, elle n'en a aucune idée...

***

-WAAAAW! Aujourd'hui on a vraiment été productif! S'exclame Dylan.

-Ouais...on a désintégré deux ombres...youpiii...par contre on sait toujours pas d'où venait la première ombre...

-Oh allé, fait pas ta tête de rabat-joie! On trouvera une autre fois! Et si en attendant on allait fêter ça dans un restaurant?!

-Tu sais très bien qu'on a pas l'argent pour...bon, moi je suis fatigué, je vais faire une sieste.

Kaï s'enferme dans sa chambre.

-Dors bien! Crie Dylan.

Dylan soupire. Il sort de son sac les bijoux et l'argent de la famille Tomsun qu'il a volé lorsqu'il fouillait leur maison. C'était risqué ce qu'il avait fait aujourd'hui, mais ça avait marché.

"Nos vies vont bientôt changer, Kaï!"


10 Février 2023 13:37 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
4
Lire le chapitre suivant Chapitre 2: L’entrevue

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 12 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!