moufette Marie-Josée Hill

Les dragons, vous n'y croyez pas? Il serait peut-être temps de réviser votre jugement. Allez à la rencontre de tout un équipage à la recherche d'un trésor peu importe là où il peut bien se trouver...


Aventure Tout public.
1
789 VUES
En cours - Nouveau chapitre Toutes les semaines
temps de lecture
AA Partager

La Légende des Dragons

📷📷📷

Il existe une légende qui encore aujourd'hui vit encore et sans cesse dans les mémoires les plus reculées qui fait allusion aux hommes et aux femmes qui un jour ont eu le front de vouloir faire face à ses fières, belles, grandes et majestueuses bêtes sauvages toutes droites descendues du ciel que dans le seul et unique but de voir disparaître à jamais cette race de cracheurs de feu qui détruit tout sur leur passage.

Ce sont les conséquences de leurs actes dont il est question aujourd'hui. Selon les mémoires toujours vivantes à ce jour, racontent que les dragons reviennent vers ceux qui ont eu l'audace de leur enlever la vie. Sous la forme fantomatique, ils les poursuivent de jour comme de nuit sans jamais faire relâche.

Au tout début les dragons ne font que leur faire peur et au fur et à mesure que le temps passe, ils deviennent de plus en plus hargneux sans que personne mis à part le condamné dont sa vie est menacée et sur le point de se voir disparaître à jamais sans possible retour en arrière.

Méfiez-vous si vous pensez encore aujourd'hui chasser les dragons et ne jamais faire face aux conséquences de vos actes. Ils pourraient bien venir à vous au moment où vous vous y attendez le moins et vous faire endurer les pires tortures avant d'y laisser la vie dans les pires conditions qui soient.

Si vous pensez les dragons disparus à jamais, alors prenez le temps de lire ce qui est inscrit à l'intérieur de ce manuscrit et demandez-vous après en avoir pris connaissance, si vous êtes encore de cet avis...

Bien à vous,

Merlin

📷📷📷📷

Svend

Je vous présente le viking qui a déclaré la guerre à un dragon. Pas n'importe lequel. Le maître Dragon. Une longue préparation avant de lui faire face a été victorieusement pensée.

Svend était seul au moment de se retrouver face au maître Dragon. Personne pour lui venir en aide si besoin se serait fait sentir. Des mois entiers lui ont été demandés afin de faire de son rêve une réalité. Il s'en est sorti, mais à quel prix!

Je peux maintenant vous dire qu'il a amèrement regretté les paroles prononcées, faits et gestes commis contre le maître Dragon. C'est de cette légende dont il est question aujourd'hui. Ses descendants en paient encore le prix. Voici comment cette légende a vu le jour...

Merlin

📷📷📷

Soren

Si cela n'avait pas été de cette peste, cette légende qui encore aujourd'hui fait acte de présence, aurait pu être atténuée de beaucoup, voire même disparaître du paysage. Non. Il a fallu que ce monstre assoiffé de pouvoir se mêle de ce qui ne le regarde pas. Soren s'est mise en tête de vouloir conjurer le sort par la magie noire. Ce qui a eu pour effet de le renforcir au point où il est contre indiqué de tenter quoi que ce soit qui va à l'encontre de la décision prise par les dragons.

La seule façon de conjurer un tant soit peu le sort qui leur est réservé a été de faire la promesse de tuer Soren. Cette peste s'est enlevée la vie en se jetant du haut d'une falaise. Avant de quitter ce monde, elle a dit pourquoi elle devait commettre cet acte irréparable. Que dans le seul et unique but de ne jamais pouvoir enrayer le sort réservé à Svend et à ses descendants. Il y aurait peut-être eu sa fille, Julia qui aurait pu faire office d'offrandes aux dragons. Ils n'en ont pas voulu. C'est Soren que les dragons voulaient voir venir à eux.

Selon les dires de Svend, il aurait vu après la mort de Soren, un dragon fantomatique la poursuivre d'un bout à l'autre du firmament, crachant le feu dont il avait besoin dans le but de l'atteindre et la détruire définitivement. Rien ne dit que le maître Dragon n'a pas réussi à atteindre sa cible. Ceci est une autre histoire qui vous sera racontée un peu plus tard au cours de la lecture de ce manuscrit.

Toujours est-il que cette peste avant de s'enfuit entre les bras de la mort, a fait endurer mille et une tortures à tous ceux qui ont eu le malheur de croiser son chemin. Pour cette raison et plusieurs autres, Sorez a été qualifiée de sorcière démoniaque. Personne n'a été à ce jour assez dérangé spirituellement parlant de venir même par simple curiosité tenter de voir ce qui pouvait ou pas se produire sur ce qu'elle considérait être son territoire. Le dernier à l'avoir fait, a servi d'exemple à tous ceux qui pensait pouvoir venir chez elle sans qu'ils ne se trouent aux prises avec la conséquence de ses actes. Elle l'aurait toujours selon les dires, offert en offrandes aux démons pour en retirer des faveurs explicitement demandées aux seules fins de pouvoir rendre la monnaie de la pièce aux hommes et femmes qui auraient l'audace d'en vouloir à sa vie. Beaucoup ont prétendu l'avoir surprise en compagnie de personnages qui leur a semblé être sombre, ternes, lugubres et sans vie.

Cette peste ne mérite en rien l'attention qui lui est aujourd'hui accordée. Il ne me sert à rien de rallonger le discours. Elle m'a assez fait perdre mon temps. Passons maintenant au personnage suivant qui est à mon sens la suite logique de tout ce qui est arrivé par la suite. James.

Merlin

📷📷

James

Voici l'un des deux personnages dont je vais tenter de vous faire connaître la personnalité endiablée qui les habite. Ce n'est pas rien.

À toute fin pratique, il faut savoir que James est toujours là où il ne faut au grand jamais pas. Pour mal faire, si vous avez besoin de lui et que nous ne l'avez pas sous vos yeux, laisser tomber, vous n'arriverez jamais à le trouver.

Je ne peux pas vous dire si au fil du temps cette condition que je qualifie d'infernale s'est améliorée. C'est même le contraire qui s'est produit. Il en est arrivé au point où le malheur lui était destiné à chaque endroit où il a eu le malheur de poser les pieds. À se demander comment il a pu survivre avec tout ce qu'il a pu traverser au cours de son long et périlleux trajet qui l'a mené tout droit vers son destin qui porte le nom de Virginie.

Ce n'est pas grâce à l'Éventreur que cet heureux événement s'est produit. Vous comprendrez ce que j'ai voulu dire au moment de vous trouver en face de cette situation provoquée toujours et sans cesse par ce supposé ami qui n'en finissait plus de vouloir se retrouver au creux des bras de cette dernière.

Virginie a été la flamme qui a illuminé sa vie plusieurs années durant. Au moment de trouver la mort, Virginie était sur le point de donner naissance à leur premier enfant. James n'a jamais refait sa vie jusqu'au jour où une femme dont je ne dévoilerai pas le nom est venue le chercher là où jamais personne n'était encore allé.

En attendant de vous en faire part, il faut que vous sachiez que James est un des pirates le plus, comment dirais-je, dépourvue de conscience et non pas de coeur, mais il n'est pas facile de venir le toucher au moment de vous faire la peau. Il se retourne et poursuit son chemin sans se demander s'il a ou non bien fait. James a toujours prétendu que les regrets ne sont pas faits pour être vécus, mais bel et bien pour être mis au rancart. Telle était et est toujours sa vocation.

Puis un jour James sans raison valable a disparu. Il est revenu parmi nous au moment où Gina est passée devant le foyer qu'il a autre fois partagée avec Virginie pour finalement s'arrêter et entrer à l'intérieur de sa maison pour y trouer James dans sa cuisine à faire du café. Elle a accepté son invitation à s'installer à table avec lui et ainsi tisser des liens d'amitié qui ont duré jusqu'à la soudaine disparition de celle-ci dont je vous raconterai les circonstances de son départ inattendu beaucoup plus loin au cours du manuscrit en cours.

Je vous laisse maintenant prendre connaissance de cette belle, merveilleuse et triste histoire autant d'amour que féérique qui porte le nom,

La Légende des Dragons

En ce qui concerne l'Éventreur...

Bonne lecture,

Merlin

Tout débute le jour où Svend est à la recherche de marins prêts à partir pour une longue période de temps en mer. Après de longues et incessantes recherches, Svend ne trouve personne. Pour son grand malheur, le seul marin à s'être présenté à lui a été James. En tout premier lieu, Svend était réticent. James n'était en rien la représentation d'un viking. Il l'a tout de même pris à son service, mais n'était pas convaincu qu'il était l'homme dont il avait vraiment besoin à son service. Il ne s'est pas trompé. James ne faisait rien de ce qu'il a prétendu être capable de faire. Lire une carte, encore moins. Question de le laisser les guider à bon port, il aurait fallu être fou pour le laisser prendre la batte du navire. Il a bien failli prendre le bord de la mer sans embarcation s'il ne s'était pas tenu tranquille. Pas un mot, encore moins un geste Svend ne voulait le voir accomplir sus ses yeux. Il lui est même arrivé à plusieurs reprises de se voir enfermé au fond de la cale avec pour seule compagnie les rats qui ne demandaient pas mieux que de venir le mordiller de temps à autre.

Un malheur ne vient jamais seul. Il a fallu que Svend en trouve un second idiot semblable à James installé dans une barque trouée au beau milieu de l'océan. Svend était considéré comme un fou furieux, mais pas au point de laisser livrer à lui-même un homme seul au beau milieu de l'océan. Cet idiot a passé bien près de se retrouver dans l'estomac des requins. Il refusait obstinément de répondre à une ou l'autre des questions posées par Svend. Sans crier gare, Svend s'est mis en colère, a pris cet idiot par le fond de culotte pour finalement le voir se retrouver au-dessus de la mer, prêt à aller rejoindre les requins. Affolé l'idiot en question a soudain trouvé l'envie de répondre à toutes les questions qui traversaient l'esprit du capitaine du navire. Autant il n'avait rien à dire, autant toute son histoire est sortie d'un seul coup sans que Svend ait eu à demander quoi que ce soit. À savoir s'il lui a dit toute la vérité est une autre histoire. Toujours selon les dires de cet idiot, il aurait sensiblement peut-être exagérément regardé la fille de Barbe rousse d'un peu trop près. Ce dernier n'aurait pas tellement apprécié le rapprochement et le lui aurait fait comprendre en le jetant à la mer dans une embarcation peu sécuritairement parlant avec la formelle interdiction de s'approcher de sa fille à nouveau. Pas de parton. La pendaison a été le mot de la fin. Le dernier mot prononcé, Svend a pris à nouveau le mors aux dents et sans crier gare a pris cet idiot de service en pensant sérieusement le remettre aux requins. C'est James qui est intervenu en sa faveur en le persuadant de le laisser à bord. Barbe rousse n'était pas dans les parages. Ils ne risquaient alors rien. Svend a admis que James avait raison et lui a permis de rester, mais à condition de se faire tout petit et de ne rien faire dans le but de lui nuire. Sinon, les requins.

Avec le temps, James et l'idiot se sont liés d'amitié. Il leur est bien arrivé à quelques reprises de faire revoler ce lien soi-disant amical par-dessus bord. James n'était pas toujours commode, l'Éventreur encore moins. Eh oui l'idiot porte le nom de l'Éventreur. Rien à voir avec la dignification de ce mot. L'Éventreur n'est en aucun cas capable de tuer une mouche. Il préfère de loin courir les filles. Pas n'importe laquelle, la fille de Barbe rousse. Pour ce que cela a bien pu lui rapporter, ne rien faire aurait été plus profitable. Passons... Si ce n'était que les filles, voler est de loin son plus grand défaut. Ce n'est rien à comparer du reste. Menteur est le loin sa plus belle qualité quand on compare à tous les défauts qui lui sont attribués. Il est incroyable. Passons... Sinon je ne réussirai jamais à passer au-travers...

Ce n'est pas tout, cet Éventreur n'a pas tout dit. Imaginez-vous dont que l'idiot s'est ouvert la trappe en présence de James. Il est allé lui raconter que Barbe rousse a pensé l'avoir maudit à la mer sans rien dans ses poches. Il en est reparti avec une aux trésors qu'il lui a montrés. L'Éventreur lui a demandé en toute amitié de la garder pour lui en attendant son retour. James pour ne pas l'appeler autrement est allé l'enterrer quelque part dans le jardin d'un prêtre malfaisant au point de vouloir le voir crucifié. Il était d'une malfaisance exemplaire dont personne ne voulait en aucun cas ressembler. Le diable ne personne n'était rien à comparer de cette ordure. Ceci est une autre histoire.

Que pensez-vous qui soit arrivé au moment de constater que Barbe rousse avait remis à la mer le voleur de sa carte aux trésors? Je vais vous le dire. Barbe rousse s'est mis en tête de trouver coûte que coûte, allez me demander comment, celui qui a eu le front de lui voler son trésor le plus précieux. Sa carte aux trésors. Il a fini par le trouver. Devinez où? Dans les bras de sa fille. N'allez pas vous imaginer qu'il est resté présent sous le regard de Barbe rousse bien longtemps. Il lui a filé entre les jambes et plus vie que l'éclair il a disparu dans la nature. Rien de ce que l'équipage en entier de Barbe rousse a pu faire n'a servi à le ralentir. C'est sous le regard amusé de sa fille qui l'a regardé détaler comme un lapin qu'elle est ensuite allée vers son père en le priant de le laisser partir. Pour la punir, il l'a mise à la cale avec les rats. Ce qui ne l'a dérangée en rien. Elle s'est amusée avec eux comme sin elle avait eu un chien. Barbe rousse n'en revenait pas. Rien ne lui faisait peur, pas même ses bêtes qu'il détestait encore plus que l'idiot qu'il s'est juré de retrouver, de préférence vivant. Lui seul savait où il avait caché son précieux trésor. Ceci est une autre histoire.

La suite des événements est plutôt surprenante. James et l'Éventreur sont partis en mer dans le seul et unique but d'aller et revenir au port, question de s'amuser en mer et d'avoir la paix. Boire en mer était de loin ce qu'il y avait de mieux à faire. Personne pour venir leur chercher querelle pour tout et rien. Pas de femmes en manque de chair et de sang. Vous vous demandez sûrement pourquoi cette réflexion. Bien au moment de voir venir les pirates, ses femmes de peu de vertus savaient très bien que les pièces d'or pouvaient se trouver en leur possession. Elles font boire les marins et au moment où ils sont incapables de faire ou dire quoi que ce soit, leurs tranches la gorge et disparaissent dans la nature avec ce qu'elles viennent tout juste de ramasser sur le corps d'un cadavre. N'allez pas vous demander pourquoi ils sont allés boire en mer. Le danger encouru était de loin le plus sécurisant.

Me revoici donc rendu là où je voulais en venir concernant la Légende des Dragons. Je ne vous l'ai pas encore dit, mais James a longtemps eu pour frère de sans un dragon. Pas n'importe lequel. Le maître Dragon qui porte le nom d'Or Noir. Ce dragon, James l'a recueilli au moment où il en avait le plus besoin. Or Noir était blessé et personne pour lui venir en aide. Pas même un autre dragon. Avec patience et longueur de temps, James est venu à bout de s'en approcher d'assez près pour lui venir en aide. Un lien d'amitié s'est alors tissé entre les deux au point où ils ont été considérés par les autres dragons comme des frères de sang. De longues années se sont écoulées à passer en compagnie de l'un de l'autre. Pour une raison que j'ignore, ils ont dû séparer le chemin qui les reliait un à l'autre. Mais le lien qu'ils ont en commun est toujours resté fort et intense.

Je reprends donc le cours de mon récit. James était donc à boire comme un trou, quand soudain il a vu venir au loin ce qui lui semblait être un dragon. Il s'est levé pour ensuite le voir passer à toute vitesse au-dessus de leurs têtes. James s'est alors exclamé de lever les voiles et de partir au plus vite. Il ne fallait pas rester dans les parages si l'on se savait en présence d'un dragon. Le danger de se faire manger était réel. Ils n'ont pas eu le temps de lever les voiles, quand soudain il est revenu sortant de nulle part avec un homme entre les dents pour finalement le voir se faire avaler vivant. Il a continué son chemin sans jamais poser le regard derrière lui. James n'a pas voulu prendre de risques inutiles. Ils sont repartis en direction du port en prenant soin de ne jamais prendre la direction que le dragon a pris pour retourner vers le rivage.

Une fois arrivés au port, une triste nouvelle tragiquement parvenue à son coeur a bien failli lui faire perdre pied. Son frère de sang a perdu la vie dans un combat sans merci contre Svend qui n'a eu aucune pitié. Or Noir avait une seule et unique faille que Svend a découvert. L'endroit où Or Noir a par le passé été blessé. C'est à cet endroit qu'il a pu insérer son épée et en finir avec cette belle et magnifique créature.

Le dragon qui était apparu dans le ciel était allé à la rencontre du navire de Svend et pris au passage un de ses marins dans le but de l'avertir du sort que lui réservait Or Noir. Svend n'a rien pris au sérieux. Il a fallu que James soit dans l'obligation après la demande d'Or Noir de lui faire parvenir le message que sa vie et de tous ses descendants étaient maintenant en danger. Il leur ferait endurer les pires tortures qui soient. Pour seule réponse, un ricanement et des mots injurieux allant à l'encontre d'Or Noir. Svend aurait dû en tenir compte. Il lui a fait payer très chèrement le prix de son départ précipité. Or Noir est venu chercher son premier fils en le mangeant sous ses yeux horrifiés. Des années durant, Svend a tenté de le retrouver, sans succès. Il n'a jamais cru qu'Or Noir était revenu sous la forme spirituelle. Or Noir à brûler tout ce que Svend possédait, navires compris. Tout ce qu'il a eu en sa possession est passé de flammes ardentes à cendres.

Avant de quitter ce monde, Or Noir a juré à Svend que tous ses descendants sans exception auraient Or Noir à leur trousse ce jusqu'à ce que sa descendance ne soit disparue à jamais. Après le lui en avoir fait la promesse, Svend s'est vu avaler par Or Noir sans possible retour en arrière. Il n'a jamais su qu'un autre enfant avait vu le jour. Une petite fille qui porte le nom de Julia. Or Noir ne s'en est jamais préoccupé. Il a attendu qu'elle ait eu un enfant à son tour pour se montrer sous son plus beau jour.

La suite des événements sera de vous faire le récit de ce qui s'est produit entre ce moment où Or Noir a été tué et celui où Julia est finalement arrivée dans le paysage. Il ne me reste plus qu'à vous présenter Julia qui se trouve posée sur le haut de la page suivante.

Par respect pour Or Noir, je ne vous ferai en rien mention d'une image le représentant. Repose en paix mon ami,


Merlin


À bien y penser, j'aimerais de vous présenter Julia vous faire la présentation de la fille de Barbe rousse. La femme-chat. Ce n'est pas pour rien. Ne vous fiez pas aux apparences. Cette femme est une vraie tigresse.


Merlin

6 Mars 2022 18:03:30 0 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
0
Lire le chapitre suivant La Femme-Chat

Commentez quelque chose

Publier!
Il n’y a aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 2 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!