S
Stephane King


Lonie, à 96 ans, viens de mourir. Henry, son ami de toujours, raconte sa vie mouvementé. à travers l'enfance et l'âge adulte, chaque année de sa vie vous seront comptés, dans cette aventure sur la vie de Lonie Black .


Récits de vie Tout public.

#Aventure #Lonie #Vie
0
1.4k VUES
En cours - Nouveau chapitre Tous les 30 jours
temps de lecture
AA Partager

Prélude

La chaleur du feu, dans cette maison du nord de Londres, avait sûrement un effet sur l'humeur du vieil homme assis sur sa chaise à bascule, au coin de ce salon tapissé de bois écarlate. Cet homme se nommait Henry James, un homme généreux, jadis maire de la commune de Hexenbourg, un fervent ami de Lonie Black. Lonie Black.Lonie Black. Lonie Black? Un ami -qu'il aurait pu oublier s'il avait s'agît d'un simple ami-.Cependant, Lonie était son meilleur ami, et par ailleurs son adjoint . Une personne de confiance. Quand lonie était mort, 2 jours auparavant, Henry avait tenté d'en finir avec la vie. Au bout de quelque minutes, il avait posé le fusil de chasse destiné à quelques actions plutôt macabres et avait décroché son antique téléphone Ericssonqui s'agitant sur le minibar. Il n'avait jamais repris son Fusil. Aujourd'hui, en entendant la sonnette bon marché s'exciter, un peu paranoïaque, il avait senti l'idée de décrocher son bon vieux colt lui traversant l'esprit. Il s'était ravisé et avait ouvert avec l'air -mais pas l'esprit- serein. Il avait eu la surprise de tomber sur le fils de Lonie, Rudolph, un jeune journaliste de 37 ans. Ce dernier était la pour lui demander une histoire, un récit sur la vie de son père. Qu'il était attentionné, ce gamin ! Avec ses long cheveux blond et ses taches de rousseur, il aurait pu devenir facilement célèbre -enfin, selon Henry-. Même lonie n'était pas de cet avis. Henry, quand à lui, n'avait plus que quelques cheveux blanc. Son visage ridée et ses lunettes contrastaient avec sa grande taille (environ 1 mètre 80) et sa grande, géante pointure, pas facile de trouver des chaussures taille 47 ! Rudolph, quand à lui était plutôt petit, comme son père. Ce dernier lui parla plutôt franchement :

"-Salut, Tonton : Rudolph avait toujours considéré Henry comme son oncle, même si la science en prouvait le contraire. Mon père est mort, comme tu le sais. Je voudrais, pour la presse, que tu me compte la vie de Lonie, l'ancien adjoint de Mr. James, le maire de la ville. Tu pense en avoir le temps ?

- Je pense pouvoir y arriver. Assieds toi, je t'en pris. Laisse moi te raconter la vie de Lonie Black, ton père, ainsi que mon adjoint et meilleur ami."

23 Juin 2021 19:56:41 1 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
1
Lire le chapitre suivant La où tout commence... Un mauvais premier pas.

Commentez quelque chose

Publier!
MS Mia Stender
C'est super !
June 25, 2021, 21:02
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 1 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!