K
K. P


Kamila est une enfant adoptée,elle ne connaît rien de ses parents biologiques. Elle a été élevée dans une famille d'humain bien loin des soucis d'univers fantastique. Un jour elle fait un rêve. Une main ensanglantée la tient elle ne voit pas le visage de la personne qui lui crie de courir pour protéger sa vie.


Aventure Tout public.

#romance #dragon # #aventure #action
0
850 VUES
En cours - Nouveau chapitre Every week
temps de lecture
AA Partager

Chapitre 1

-Ohé ! Kam !


C'est Marion mon amie d'enfance


Qu'est ce que tu fais encore là ? Vient le carnaval va commencer d'une minute à l'autre.


- J'arrive j'arrive, je fini de bricoler cette fichue boîte aux lettre.. Je pensais que tu n'étais pas aussi joyeuse à l'idée d'y aller Marion. Je lui lance un regard sarcastique. Ce n'est pas le beau Theo qui t'intéresserait par hasard ?

Theo est le fil aîné du maire et c'est le magicien le plus doué que je connaisse il doit se produire au carnaval de ce soir. Elle me fait un sourire gêné

-Oh je ne savais pas qu'il allait être la ce soir

-Oui bien sur ! Et moi je suis la reine d'Allendale. je lui donne un petit coup de coude amusé.

Elle se met à tourner sur elle même sa jolie robe fleurie vole autour d'elle et ses cheveux dorés étincelant tombent gracieusement sur ses épaules. Marion à toujours été magnifique depuis que je la connais et tous les garçons semblent l'admirer.

-Allez Kam ! Tu va sûrement trouver l'amour de ta vie ce soir, à la seule condition que tu change ces habits hideux. Elle pointe du doigt ma salopette pleine de terre et de rouille. Pourquoi je ne t'ai jamais vu en robe ? Je suis sûre que tu ferais tourner des têtes.

-Tu sais très bien que je trouve les pantalons beaucoup plus pratique pour bien des situations et je n'ai pas l'intention de trouver l'amour maintenant.

-Oui oui je sais mais la bouge toi on va être en retard.

Je me lève en vitesse et cours sous la douche.


Allendale est un petit village situé dans le royaume de Nari gouverné par le roi Joël et la reine Elda.


Arrivée sur les lieux Marion m'entraîne directement vers les stands de nourriture

-T'es un ventre sur patte Marion lui dis je en riant

-Il fallait absolument que tu goûte les Bretzels de Mr Abel ! Si je pouvais je lui en achèterais des caisses. Et puis tu dois avoir faim à chaque fois que tu bricole tu oublie de te nourrir il faut bien que je prenne soins de toi.

-Tu sais que j'ai des parents pour sa 'Rion

Et arrête de te goinfrer autant tu ne va plus pouvoir faire la cour à ton Theo adoré.


En parlant de mes parents cela me rappelle que ce ne sont pas mes parents biologique... Papa m'a raconté comment maman et lui m'avait adoptée . J'étais dans un orphelina et papa était l'un des donateur les plus important de la ville . Il venait tous les jeudi pour nous offrir pleins de jouet et s'amuser avec nous. Puis un jour ils ont décidé de m'adopter, ce fut le plus beau jour de ma vie. Je ne garde pas beaucoup de souvenir de cet orphelina cependant ....Tout devient flou quand j'essaye de me raccrocher à un souvenir


-Allo ! La terre appelle Kamila

Marion me fit de grands gestes de la main et les bruits de la foule me revinrent en quelques secondes.

-Pardonne moi c'est tout ce monde qui me donne mal à la tête

-Sociabilise toi un peu ma grande, vient on va voir où se trouve le stand de Theo peu être qu'il sera avec Adrian tu sais qu'il a toujours eu un faible pour toi.

Je lève les yeux au ciel. Pitié pas Adrian ce mec est aussi vide qu'une coquille de moule je n'arrive pas a comprendre comment theo peut le supporter.

On arrive peu de temps après au stand de Theo une troupe était déjà en train dattendre le spectacle, les enfants assis devant attendant patiemment.

-Va le voir en coulisse ' Rion je vais juste prendre une limonade et je te rejoints

Je me dirige vers le marchand le plus proche, il fait chaud et la foule n'arrange pas la situation.

Je paye ma limonade et celle de Marion et au même moment un garçon me rentre dedans. Mes boissons se renversent sur le sol, le garçon ne s'arrête pas.

-Eh tu pourrais t'excuser ! Espèce de goujat... Trouve l'amour comme dit Marion ouais c'est ça si tous les hommes sont comme ça .. Je marmone en ramassant les gobelets.

Quelque chose attire mon œil une petite pierre d'un rouge profond et brillant cerclé d'un petit dragon. C'est vraiment beau je me demande qui peut avoir perdu une pierre aussi précieuse. Je la ramasse et la met dans ma poche.

Zut je vais rater le spectacle de Theo si je me dépeche pas. Je cours j'aperçois Marion qui me cherche depuis un petit moment


-Mais où étais tu passé t'as été chercher les limonade au fin fond du désert ?? Heureusement que j'avais gardé des places

-Désolée ya un mec qui m'a renversée et j'ai du recommander deux verres.


Le silence se fit petit à petit et les lumières de la scène s'allument. Theo arrive, très élégant avec son costume queue de pie et noeud papillon suivit par ses assistants.

Le spectacle se déroula à une vitesse, c'était éblouissant les enfants riaient les adultes sifflaient. Ce fut un spectacle inoubliable.

On fini la soirée avec un dernier verre de vin chaud et Marion me dit bonne nuit au croisement de nos maisons.

Je suis crevée et je n'ai aucune force pour me hisser dans mon lit, mes parents sont partis pour deux semaines pour le commerce. Je me retrouve seule avec Poppy mon chat.

Je me laisse tomber sur le canapé et je m'endors instantanément.


Où suis-je.. Il fait sombre je ne voit rien soudain une vive lumière m'aveugle. Une grotte ? J'avance pas à pas. J'aperçois un gros objet qui brille de mille feu. Un œuf ?? Mais que fait un œuf ici.. J'appelle, personne ne me répond. J'entends des gens qui arrivent je ne sais pas où me cacher mais ils ne me voient pas.

-Cassandre on ne peut plus rien faire contre le roi ! Il faut cacher cet enfant, le mettre en sécurité.

Un homme d'un certain âge parle à une femme, une femme magnifique sa beauté me coupe le souffle.

-Athor j'ai peur, ma fille n'est pas encore née l'œuf va éclore dans quelques jours.. Trouve une personne de confiance je rassemblerais mes dernières forces pour que le roi ne mette jamais les mains sur mon enfant.

-J'ai déjà demandé à Alek de protéger ta fille... Je suis désolé pour toi et Valos.. Il ne connaîtra jamais sa progéniture.


Je me réveille en sursaut, j'ai mal dormi et ce rêve occupe mon esprit.



24 Mai 2021 06:59:48 1 Rapport Incorporer Suivre l’histoire
0
Lire le chapitre suivant Chapitre 2

Commentez quelque chose

Publier!
Bnj Ggv Bnj Ggv
Super l'histoire mais le problème est que tu vas un peu trop vite dans tes écrits. Prend le temps de décrire la scène ✨ 🙂 de faire en sorte que lecteur se sent incorporer comme a l'intérieur de ton Roman
June 14, 2021, 04:45
~

Comment se passe votre lecture?

Il reste encore 5 chapitres restants de cette histoire.
Pour continuer votre lecture, veuillez vous connecter ou créer un compte. Gratuit!

Histoires en lien