0
804 VISITAS
En progreso - Nuevo capítulo Todos los lunes
tiempo de lectura
AA Compartir

Pauvre orphelin Moussa


Il était une fois

un orphelin du nom de Moussa.

Il perdit sa mère très tôt. Son père, à la recherche d'un emploi, et sa grande mère, à la retraite, vivaient ensemble dans leur petite maison, jusqu'au jour où Moussa fut obligé d'abandonner sa maison pour aller en ville, chez son oncle, le petit frère de son père, pour terminer ses études.


Le jour de son départ, son oncle vint le chercher. Il était triste, vu qu'il ne savait pas ce qui l'attendait de l'autre côté. Malgré la tristesse, il partit en ville sans pour autant imaginer le calvaire qui l'attendait.


Son oncle avait deux enfants : Oumar et Kadi, leur méchante mère Marie-Anne. Devant son mari, Moussa était traité au même pieds d'égalité que ses cousins mais, à peine le dos de l'oncle tourné, il revenait à la case départ. Moussa fut transformé en esclave à tout faire, jusqu'au point qu'il lavait les urines de son cousin Oumar. Malgré tout, il continuait de faire comme si tout allait bien.


Il s'entendait très bien avec ses cousins, jusqu'au jour où leur mère leur dit que Moussa était un sorcier et qu'ils devaient méfier de lui, parce qu'il était supposé être celui qui avait tué sa mère jadis.


Sa tata lui interdit le réviser le jour où elle apprit que Moussa était plus intelligent qu'elleet ses enfants. Elle le faisait travailler sans relâche, tout ça pour mettre fin à ses études. Rancune, amertume, colère et larmes étaient devenues le quotidien de Moussa, ce qui lui faisait fortement penser à sa mère. Etre orphelin et se sentir seul était normal mais être entouré de ses proches et se sentir seul était pire qu'être un orphelin.


...........à suivre


7 de Julio de 2021 a las 22:12 0 Reporte Insertar Seguir historia
0
Leer el siguiente capítulo Pauvre orphelin (2)

Comenta algo

Publica!
No hay comentarios aún. ¡Conviértete en el primero en decir algo!
~

¿Estás disfrutando la lectura?

¡Hey! Todavía hay 3 otros capítulos en esta historia.
Para seguir leyendo, por favor regístrate o inicia sesión. ¡Gratis!

Ingresa con Facebook Ingresa con Twitter

o usa la forma tradicional de iniciar sesión